Jean-mi­chael Anc­til s'im­plique

MON­TRÉAL | Alors que les jeunes dé­cro­cheurs se mul­ti­plient dans les écoles du Qué­bec, Jean-mi­chel Anc­til an­nonce le nou­veau spec­tacle Ac­croche-coeur de sa fon­da­tion qui réuni­ra une di­zaine d’humoristes sur scène pour amas­ser des fonds pour la cause.

Le Journal de Quebec - Weekend - - REVUE DE L'ANNÉE 2011 - Agnès Gau­det

Jean-mi­chel Anc­til s’im­plique dans la prévention de ce fléau de­puis quinze ans, et il a fon­dé la Fon­da­tion Jean-mi­chel Anc­til (FJMA) à cet ef­fet, il y a dix ans.

Chaque an­née, il réunit ses amis humoristes et monte un grand ga­la bé­né­fice pour la FJMA. Chaque an­née ces der­niers ré­pondent en grand nombre.

« Cer­tains pré­sentent des nu­mé­ros sur le su­jet du dé­cro­chage ou de l’in­ti­mi­da­tion, in­dique Jean-mi­chel. Cer­tains viennent y ro­der des nou­veaux nu­mé­ros. Ils sont tous très gé­né­reux de leur temps.

À ce ga­la, il y a tou­jours des mo­ments co­casses, ra­conte l’hu­mo­riste. L’an der­nier Mi­chel Bar­rette qui était le der­nier sur scène, ne vou­lait plus s’ar­rê­ter. On a été obli­gé de fer­mer les lu­mières, de dé­mon­ter le dé­cor, alors qu’il était en­core sur scène, et le sor­tir de là !

Chaque an­née, j’ai peur de man­quer d’ar­tistes et de nu­mé­ros, pour­suit JeanMi­chel. Chaque fois, c’est le contraire, on dé­passe lar­ge­ment les at­tentes. »

JEU DE DO­MI­NO

Lors de ce ga­la, Jean-mi­chel est ce­lui qui gère la cir­cu­la­tion sur scène. Ceux qui ont ré­pon­du à l’ap­pel cette an­née sont Jean-fran­çois Mer­cier, Pe­ter Ma­cleod, Mar­tin Pe­tit, Pa­trick Groulx, Mi­chel Bar­rette, Messmer, Étienne Da­no, PA Mé­thot, Pierre Hé­bert. D’autres s’ajou­te­ront et on pro­met aus­si des sur­prises.

L’an der­nier, les deux ga­las pré­sen­tés à Qué­bec et à Mon­tréal ont per­mis d’amas­ser cha­cun près de 100 000 dol­lars. Cette an­née, il n’y a pas vrai­ment d’ob­jec­tif, mais Jean-mi­chel es­père dé­pas­ser les mon­tants de l’an der­nier.

Le ga­la Ac­croche-coeur se­ra pré­sen­té deux soirs seule­ment à Qué­bec et à Mon­tréal, et consti­tue la seule source de re­ve­nu de la FJMA. Pour­tant, les be­soins sont criants et le phé­no­mène de­vrait pré­oc­cu­per tout le monde.

« Le dé­cro­chage est un jeu de do­mi­no, dé­plore Jean-mi­chel. Quand tu cesses d’al­ler à l’école, tu te re­trouves dans la rue, alors tu cherches de l’ar­gent pour ache­ter de la drogue et tu fais des mau­vais coups. Au bout du compte ça coûte cher à toute la so­cié­té. On est nu­mé­ro un du dé­cro­chage au Ca­na­da, ajoute Jean-mi­chel. Battre le re­cord du dé­cro­chage, c’est pas ce qu’il y a de plus pres­ti­gieux. »

Jeune, Jean-mi­chel Anc­til ado­rait étu­dier et il n’était pas un dé­cro­cheur. Ses deux filles non plus d’ailleurs, même si elles passent par­fois par des pé­riodes de dé­cou­ra­ge­ment. Ce sont des jeunes qui avaient sai­si Jean-mi­chel du pro­blème, il y a plu­sieurs an­nées. De­puis, il a épou­sé la cause. Tous les pro­fits des spec­tacles Ac­croche

coeur se­ront re­mis par la FJMA à dif­fé­rents or­ga­nismes qui luttent contre le dé­cro­chage sco­laire, sur le ter­rain. La FJMA re­met aus­si des bourses d’études qui ré­com­pensent la per­sé­vé­rance sco­laire. √ Le spec­tacle Ac­croche-coeur se­ra pré­sen­té à Qué­bec le 22 jan­vier et à L’étoile de Bros­sard le 11 mars. Les billets sont en vente sur ad­mis­sion.com. √ Pour en sa­voir plus sur l’or­ga­nisme, consul­tez la­fon­da­tion­j­ma.org. √ Jean-mi­chel Anc­til pré­sente aus­si son show Tel quel jus­qu’en no­vembre 2012. Il en a fait une cap­ta­tion à Trois-ri­vières les 15 et 16 dé­cembre pour un DVD. Il se­ra à La­val les 10, 11, et 12 jan­vier et au Théâtre St-de­nis les 13 et 14 jan­vier.

PHO­TO LES AR­CHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.