Rôle muet pour Max von Sy­dow

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

NEW YORK | (Agence QMI) Max von Sy­dow, ce lé­gen­daire ac­teur sué­dois de 82 ans dont la voix grave ré­sonne au ci­né­ma de­puis main­te­nant 62 ans, ne dit pas un mot dans Ex­trê­me­ment fort et in­croya­ble­ment près.

« Le lo­ca­teur, dit von Sy­dow de son mys­té­rieux per­son­nage, com­mu­nique, mais à sa fa­çon. Il dia­logue, mais il ne parle pas. »

L’ac­tion d’ex­trê­me­ment fort et in­croya­ble­ment près se dé­roule juste avant et juste après les évé­ne­ments du 11 sep­tembre 2001, à New York. Le per­son­nage de von Sy­dow choi­sit de ne plus par­ler pour des rai­sons per­son­nelles, mais il fa­ci­lite la com­mu­ni­ca­tion en écri­vant « oui » et « non » sur la paume de ses mains.

« C’est une sorte de dé­fi, a dit von Sy­dow. Mais que fait-on, en tant qu’ac­teur? On cherche à ima­gi­ner ce qui se passe dans la tête de cette per­sonne et à ré­agir, en consé­quence, à ce qui se passe au­tour de soi. En ce sens, l’ex­pé­rience n’a pas été très dif­fé­rente de mes autres rôles. »

Il a rai­son. Comme à son ha­bi­tude, von Sy­dow com­mu­nique brillam­ment, en fonc­tion des be­soins de son rôle.

VOIR AUS­SI › Bande-an­nonce

ca­noe.ca/extremement

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.