C’est ar­ri­vé rue St-de­nis

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Guy Four­nier Col­la­bo­ra­tion spé­ciale gfour­nier@jour­nalmtl.com

Un ven­dre­di, comme ce­lui d’hier, très acha­lan­dé et bruyant des airs de Noël, une jeune femme se pré­sente chez Quen­tin avec un chèque ca­deau. Le chèque est chif­fon­né, la jeune femme est mal à l’aise et elle n’est pas vê­tue comme elle le sou­hai­te­rait. Elle passe d’un ma­ga­sin à l’autre. On s’in­quiète. On se dit qu’elle a trou­vé le chèque dans la rue. Per­sonne ne prend le temps de le re­gar­der et de vé­ri­fier. Seul le doute nous guide. Elle re­part et tra­verse à Bleu Nuit. Là, on exa­mine le chèque. Il s’agit d’un chèque que nous avions of­fert à L’iti­né­raire pour la fête de Noël. Avec ce mon­tant, elle trouve au moins une dou­zaine de pe­tites choses, qu’elle fait toutes em­bal­ler. On ajoute un pe­tit ca­deau pour elle. Cette jeune iti­né­rante avait uti­li­sé son chèque pour of­frir à tous ses amis de pe­tits ca­deaux de Noël. Rien pour elle, tout pour les autres. En­fin, elle pou­vait faire des ca­deaux et ce­la était plus im­por­tant que tout. C’est une jo­lie his­toire qui donne plein de le­çons, mais la plus im­por­tante est la der­nière : « Pou­voir of­frir, même une pe­tite chose, c’est un grand bon­heur. » Un fait vé­cu par Ma­ryse Can­tin, qui me l’a ra­con­té ! G. F.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.