APRÈS L’ÉCRI­TURE, LA MU­SIQUE

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Ma­rie-france Bor­nais Le Jour­nal de Qué­bec

Car­los Ruiz Zafón, un conteur à la plume ma­gique, doué pour créer des am­biances mys­té­rieuses et des re­tour­ne­ments in­at­ten­dus, qui maî­trise l’art de la mé­ta­phore comme pas un, est aus­si un mu­si­cien ac­com­pli.

Il joue du pia­no — « le plus beau jouet du monde » — et com­pose ses propres mé­lo­dies pour ac­com­pa­gner ses his­toires. Elles sont poé­tiques et évo­ca­trices comme ses textes et pour­raient ai­sé­ment ac­com­pa­gner des scènes de film... On peut les en­tendre sur son site Web (www.car­los­ruiz­za­fon.co.uk). « La mu­sique est les livres sont les choses que j’aime le plus au monde. Je trouve très amu­sant d’écrire et de jouer de la mu­sique et j’aime beau­coup écrire ces pe­tites pièces qui ac­com­pagnent les his­toires que j’écris, pour évo­quer des at­mo­sphères, vi­sua­li­ser cer­taines scènes, in­vo­quer des per­son­nages... Pour moi, c’est une ma­nière d’ai­der le pro­ces­sus de créa­tion et ça me per­met d’ex­plo­rer cer­tains as­pects d’une his­toire d’un autre angle. « La mu­sique et l’écri­ture sont liées, d’une cer­taine fa­çon, parce que je pense que la mu­sique est ce qui in­fluence le plus mon écri­ture. L’ar­chi­tec­ture mu­si­cale, l’or­ches­tra­tion, la co­lo­ra­tion, le timbre, la tex­ture... pour moi, la prose est comme une pièce mu­si­cale, avec sa propre dy­na­mique, sa pro­gres­sion et son contre­point. » Il n’y a pas pour l’ins­tant de pro­jet d’adap­ta­tion ci­né­ma­to­gra­phique pour Le prince de la brume. « Je suis sa­tis­fait de mes livres comme ils sont et je n’ai pas be­soin de les re­voir au ci­né­ma. Le meilleur film se trouve dé­jà dans le livre et vous en voyez la pro­jec­tion dans votre es­prit dès que vous com­men­cez à le lire. » En es­pa­gnol, Car­los Ruiz Zafón vient tout juste de lan­cer El Pri­sio­ne­ro del Cie­lo ( Le pri­son­nier du ciel), dont les tra­duc­tions an­glaises et fran­çaises sor­ti­ront en 2012. « C’est le troi­sième de la sé­rie du ci­me­tière des livres ou­bliés et c’est la suite di­recte de L’ombre du vent, qui nous ra­mène à l’uni­vers de Da­niel, Fer­min et tous leurs amis. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.