UNE AN­NÉE QUI S’AN­NONCE BIEN REM­PLIE

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Va­nes­sa Gui­mond VA­NES­SA.GUI­MOND@JOUR­NALMTL.COM

MON­TRÉAL | Ste­phan Moc­cio a l’ha­bi­tude d’ac­cu­mu­ler les pro­jets, mais ja­mais il n’au­rait pen­sé qu’être juge pour une té­lé­réa­li­té au­rait fait par­tie de ceux-ci. Pour­tant, c’est ce qui s’est pro­duit lors­qu’il a ac­cep­té de se joindre à l’équipe de Ca­na­da’s Got Ta­lent, émis­sion qui pren­dra d’as­saut les ondes de Ci­tytv à comp­ter du mois de mars. Les 11 et 12 jan­vier, le mu­si­cien in­vite les ar­tistes ama­teurs à se pré­sen­ter au Théâtre St-de­nis, où se conclu­ra la tour­née na­tio­nale des au­di­tions de cette émis­sion où tous les ta­lents sont bien­ve­nus.

« C’est vrai­ment une folle aven­ture que nous vi­vons. Nous avons presque ter­mi­né la tour­née des au­di­tions, puis­qu’il ne nous reste que deux villes à vi­si­ter, soit Ha­li­fax et Mon­tréal, a dé­cla­ré Ste­phan Moc­cio, joint à sa ré­si­dence de Toronto au len­de­main du Jour de l’an. Ce n’est pas moi qui ai ap­pro­ché la pro­duc­tion pour de­ve­nir juge, mais quand j’ai su que Mar­tin Short et Mea­sha Brueg­ger­gos­man étaient sur le ju­ry, ç’a tout chan­gé. Mea­sha et moi, on se connaît très bien. Mar­tin, de son cô­té, est l’un des grands co­mé­diens de notre pays. »

Ste­phan, qui compte par­mi ses titres ceux de pia­niste, com­po­si­teur, chef d’or­chestre, ar­ran­geur et réa­li­sa­teur, ex­plique que c’est son im­po­sante for­ma­tion mu­si­cale qui lui a va­lu cette offre de la part de l’équipe de pro­duc­tion de l’émis­sion.

« Je dois ad­mettre que j’ai beau­coup de plai­sir à jouer ce rôle. On rit, on rit et on rit en­core. Il faut dire que nous en voyons de toutes les cou­leurs, lors des au­di­tions. »

VI­SION MON­DIALE

Com­po­si­teur de la chan­son thème des Jeux olym­piques de Van­cou­ver qui a tra­vaillé avec de grands noms comme Cé­line Dion, Sa­rah Bright­man et Josh Gro­ban, Ste­phan ad­met avoir ren­con­tré des ar­tistes de ta­lent, lors des au­di­tions. Ce­pen­dant, il ex­plique que le can­di­dat doit avoir quelque chose d’ex­cep­tion­nel pour se dis­tin­guer des autres.

« Je ne di­rais pas né­ces­sai­re­ment que je suis un juge dif­fi­cile à sé­duire, mais c’est cer­tain que je vais me de­man­der jus­qu’où l’ar­tiste peut al­ler grâce à son ta­lent. »

Ste­phan, dont la car­rière dé­passe les fron­tières du Ca­na­da, af­firme vou­loir dé­ni­cher un ta­lent qui pour­ra rayon­ner à tra­vers le monde.

« Ce n’est pas tout, de ga­gner le prix. Un prix, c’est de l’ar­gent qu’on peut dé­pen­ser, tout sim­ple­ment.

L’idée, c’est de pen­ser à ce qu’on peut faire avec l’ex­pé­rience ac­quise, a-t-il ex­pli­qué. Même si j’adore le Ca­na­da et que c’est ici que je vis, je pense que c’est dif­fi­cile de faire car­rière uni­que­ment au pays. »

NOM­BREUX PRO­JETS

Ste­phan passe beau­coup de temps à Los An­geles, où il com­pose pour des ar­tistes de divers mi­lieux. Bien qu’il se doit de taire le nom de plu­sieurs d’entre eux, le com­po­si­teur confirme tout de même tra­vailler sur un pro­jet tou­chant à la mu­sique hip-hop. « Je ne peux en dire da­van­tage pour le mo­ment, mal­heu­reu­se­ment. » Der­niè­re­ment, il a écrit pour la chan­teuse Pia Tos­ca­no, ré­vé­lée lors de la der­nière édi­tion de la cé­lèbre té­lé­réa­li­té Ame­ri­can Idol : « Elle est su­per belle et elle a vrai­ment une belle voix », a-t-il af­fir­mé. Au cours des pro­chains mois, en plus de pour­suivre l’aven­ture Ca­na­da’s Got Ta­lent, Ste­phan compte amor­cer la com­po­si­tion de son nou­vel al­bum, sur le­quel le pu­blic pour­ra en­tendre plu­sieurs ar­tistes, une pre­mière pour ce­lui qui a l’ha­bi­tude des disques ins­tru­men­taux.

« Mon plus grand dé­fi, c’est en­core de ba­lan­cer ma vie. Entre mes col­la­bo­ra­tions avec des ar­tistes, les mu­siques de film, mon rôle de juge sur l’émis­sion et mon rôle de père, que je prends très au sé­rieux, ce n’est pas tou­jours fa­cile, a-t-il af­fir­mé. Je suis chan­ceux de pou­voir tou­cher à plu­sieurs dis­ci­plines et d’avoir le choix des pro­jets sur les­quels je tra­vaille, mais le plus dur, c’est de sa­voir dire non. » Les au­di­tions de Ca­na­da’s Got Ta­lent s’ar­rê­te­ront au Théâtre St-de­nis les 11 et 12 jan­vier pro­chains.

Ste­phan Moc­cio compte par­mi les membres

du ju­ry de l’émis­sion Ca­na­da’s Got Ta­lent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.