Ap­pri­voi­ser L’ÉQUI­LIBRE

Sol­li­ci­té de par­tout par un mé­tier de­ve­nu en­core plus exi­geant, Roch Voi­sine en­tend re­dou­bler d’ef­forts en 2012 pour gé­rer sa car­rière avec équi­libre!

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Pierre O. Na­deau PIERRE.NA­DEAU@JOUR­NAL­DE­QUE­BEC.COM

Après avoir réa­li­sé en 2011 le tour de force de sor­tir trois al­bums ( Ame­ri­ca­na) en à peine 11 mois et avoir mul­ti­plié les spec­tacles au Qué­bec, le chan­teur voit se poin­ter une nou­velle an­née qui s’an­nonce aus­si in­tense. Cette fois, il por­te­ra ses ef­forts sur la conquête du Ca­na­da an­glais, où il n’a à peu près pas mis les pieds de­puis 20 ans.

Roch Voi­sine re­marque que le mar­ché du disque est de­ve­nu plus aléa­toire et vo­la­tile que ja­mais. « Avant, on sor­tait un al­bum aux trois ans; main­te­nant, il faut en pro­duire au moins un par an­née. C’est de­ve­nu un bien vite pé­ris­sable. » Il ajoute : « Et, pour vendre un disque, plus que ja­mais il faut se mon­trer, être par­tout à la fois, mul­ti­plier la pro­mo­tion, les spec­tacles. La tech­no­lo­gie ne nous sert pas vrai­ment : les gens veulent nous voir sur place... »

« À la longue, ça peut de­ve­nir usant; faut être en san­té et sa­voir la pré­ser­ver », in­siste Roch Voi­sine. Il n’a pas de re­cette mi­racle pour main­te­nir son équi­libre de vie. « Je fais du sport, j’évite les ex­cès, je m’en­toure de gens com­pé­tents et j’ai la chance d’avoir deux garçons qui me gardent bien oc­cu­pé », ajoute le chan­teur qui, en pas­sant, n’a pas de plan de nou­velle pa­ter­ni­té.

Et, parce qu’il est conscient qu’il ne pour­ra pas tou­jours main­te­nir un rythme de car­rière aus­si es­souf­flant, Roch Voi­sine en­tend pri­vi­lé­gier en 2012 la di­ver­si­fi­ca­tion de ses ac­ti­vi­tés. Le Da­ny Ross de Lance et compte de­vrait an­non­cer sous peu qu’il tien­dra un pe­tit rôle − un ca­meo − dans un nou­veau pro­jet de film, dont il se garde de ré­vé­ler le moindre dé­tail pour le mo­ment. Il pour­rait aus­si sur­prendre comme au­teur d’une mu­sique de film.

DES CHAN­SONS ORI­GI­NALES AT­TEN­DUES

L’écri­ture de textes autres que des chan­sons est quelque chose qui le tente et qu’il sou­haite réa­li­ser « quand j’au­rai le temps... » In­ci- dem­ment, après sa tri­lo­gie à l’amé­ri­caine, Roch Voi­sine fe­ra en­fin dé­cou­vrir de ses nou­velles chan­sons dans un al­bum en fran­çais at­ten­du à la fin de l’an­née. En fait, il s’agi­ra d’une ver­sion qué­bé­coise de son al­bum Confi­dences dé­jà pa­ru en Eu­rope. « Je compte ajou­ter des chan­sons écrites spé­cia­le­ment pour le Qué­bec », in­siste-t-il.

AT­TA­CHÉ AU QUÉ­BEC

Le chan­teur, qui vit dans la na­ture du nord de Mon­tréal, se dit tou­jours aus­si at­ta­ché au Qué­bec, où il a été très pré­sent en 2011, ter­mi­nant même l’an­née avec une sé­rie de 12 concerts au Ca­pi­tole de Qué­bec. « Ce fut une ex­pé­rience vrai­ment ex­tra­or­di­naire, pas com­pa­rable avec mes ré­si­dences du pas­sé dans les ca­si­nos, alors que je me sen­tais en­fer­mé et que j’avais hâte que ça fi­nisse; ce fut tout le contraire à Qué­bec, où je n’ai pas vu le temps pas­ser. J’étais aux anges. J’ai pris des marches dans le Vieux-qué­bec, jus­qu’au Châ­teau Fron­te­nac », ra­conte le po­pu­laire chan­teur, qui ne se prive pas de sor­ties pu­bliques. « C’est pas comme en Eu­rope; ici, tout est vrai­ment cool avec les gens que je croise sur la rue... »

Pour la pre­mière fois en car­rière, il a même dé­fon­cé l’an­née en spec­tacle. « On a eu beau­coup de plai­sir; on avait pré­pa­ré un med­ley de chan­sons à ré­pondre et le monde a em­bar­qué. »

Au cours des pro­chaines se­maines, Roch Voi­sine pour­sui­vra sa tour­née du Qué­bec qui le condui­ra dans des ré­gions plus éloi­gnés comme le Sa­gue­nay, la Côte-nord et la Gas­pé­sie. « L’hi­ver, ça ne me dé­range pas, en au­tant qu’il y ait de la neige. Moi, ça me prend de la neige en hi­ver... »

Le prin­temps ve­nu, Roch Voi­sine re­noue­ra avec le Ca­na­da an­glais, où il ira pré­sen­ter une com­pi­la­tion de ses plus grands suc­cès en an­glais. Il a même été in­vi­té à ani­mer le ga­la East Coast Mu­sic Awards − l’équi­valent de notre soi­rée de L’ADISQ −, qui se­ra te­nu dans son pa­te­lin d’ori­gine, Moncton, au Nou­veau-bruns­wick.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.