QUISERA EN NO­MI­NA­TION?

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Jim Slo­tek Agence QMI

En 2009, l’aca­dé­mie des arts et des sciences du ci­né­ma a dou­blé le nombre de mises en no­mi­na­tion pour l’os­car du meilleur film, don­nant ain­si la chance à des oeuvres plus com­mer­ciales d’être prises en consi­dé­ra­tion.

Mais les choses se sont dé­rou­lées au­tre­ment, anéan­tis­sant les es­poirs de films comme Len­de­main de veille ou Star Trek, aux­quels on avait fait mi­roi­ter de grandes pos­si­bi­li­tés. Cette an­née, le porte-éten­dard des films com­mer­ciaux est Bri­des­maids, une co­mé­die bien fi­ce­lée et hi­la­rante, rien de trop in­tel­lo. Qui sait si 2012 ne se­ra pas l’an­née où une co­mé­die vo­le­ra la ve­dette ? Peu­têtre même que l’aca­dé­mie fe­ra une toute pe­tite place à Me­lis­sa Mc­car­thy dans la ca­té­go­rie meilleure ac­trice dans un se­cond rôle. Après tout, elle vole la ve­dette dans Bri­des­maids.

Comme tou­jours, plu­sieurs ex­cel­lents films se­ront igno­rés lors des mises en no­mi­na­tion. Non pas parce que ces films sont trop com­mer­ciaux, mais bien parce qu’ils ne le sont pas as­sez. Parions qu’en­core une fois, il y au­ra peu – voire pas du tout – d’at­ten­tion ac­cor­dée à bon nombre d’ex­cel­lents films sor­tis cette an­née, et ce, en dé­pit de réa­li­sa­tions no­tables et de scé­na­rios ori­gi­naux. Par­mi la liste des igno­rés, se trou­ve­ra as­su­ré­ment le très bon At­tack the

Block, un film d’aven­ture et de science-fic­tion du réa­li­sa­teur Joe Cor­nish. De toute ma­nière, le film est main­te­nant sor­ti en DVD. Croyez-moi, le bouche-à-oreille des ci­né­philes conquis par ce mé­lange des genres ar­ri­ve­ra à gar­der ce chef-d'oeuvre bien vi­vant mieux que n’im­porte quelle cam­pagne pu­bli­ci­taire.

D’AUTRES OU­BLIÉS

Un autre bon film, La taupe, a éga­le­ment re­çu très peu d’at­ten­tion lors des ga­las et des fes­ti­vals pré­cé­dents les Os­cars. Dif­fi­cile dans ce cas d’en­trer dans la cour des grands. Si­non, Ty­ran­no­saur, l’un des meilleurs films pré­sen­tés l’an der­nier lors du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du film de Toronto, du moins se­lon moi, vient à peine de sor­tir aux États-unis. Les cri­tiques sont bonnes, mais peu­têtre pas as­sez pour at­ti­rer l’at­ten­tion de l’aca­dé­mie.

Du cô­té des ac­teurs, Jes­si­ca Chas­tain doit ab­so­lu­ment être en no­mi­na­tion pour quelque chose, mais quoi ? L’aca­dé­mie est peu en­cline à dé­mon­trer de l’in­té­rêt pour L’arbre de la vie, une oeuvre qui a pour­tant pro­fi­té de son ta­lent comme d’une ma­gni­fique per­for­mance de Brad Pitt, meilleure que dans Mo­ney­ball : L’art de ga­gner. Au­tre­ment, ils pour­raient consi­dé­rer le rôle Chas­tain dans Take Shel­ter, mais comme L’arb

re de la vie, ce film risque de s’avé­rer trop in­tel­lo. En re­vanche, sa per­for­mance drôle et tou­chante dans La cou­leur des sen­ti­ments en tant qu’épouse « white trash », a été ap­pré­ciée par le pu­blic comme par les cri­tiques. En plus, le film a réus­si à gé­né­rer une ron­de­lette somme au box-of­fice. La com­bi­nai­son par­faite aux yeux de l’aca­dé­mie.

Du reste, si la per­for­mance de Roo­ney Ma­ra dans Mil­lé­nium : Les hommes qui n’ai­maient pas les femmes est igno­rée, Eli­za­beth Ol­son pour­rait bien se fau­fi­ler grâce à Mar­tha Mar­cy

Mae Mar­lene (l’his­toire d’une jeune femme qui réus­sit à s’échap­per de l’em­prise du culte de Man­son). Le pe­tit der­nier de Ro­man Po­lans­ki,

Car­nage, a quant à lui connu une cer­taine po­pu­la­ri­té au cours des der­nières se­maines, ce qui pour­rait bien lui don­ner une lon­gueur d’avance sur MM. Scor­sese et Spiel­berg.

MILLE­NIUM

BRI­DES­MAIDS

MO­NEY­BALL

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.