ÉLÈVE, MÊME AU CI­NÉ­MA

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Mar­tine Veillette Agence QMI

BOU­CHER­VILLE | Louis-Da­vid Le­blanc n’a que 12 ans mais dé­jà, il cu­mule plu­sieurs ap­pa­ri­tions à la té­lé­vi­sion et au ci­né­ma. Il peut même se van­ter de faire par­tie de la dis­tri­bu­tion de Mon­sieur Laz­har, qui re­pré­sente le Ca­na­da dans la course à l’os­car du meilleur film en langue étran­gère.

Il y in­ter­prète le rôle de Bo­ris, un gar­çon sou­vent ma­lade, so­li­taire et dis­cret, comme le dé­crit lui-même Louis-da­vid. « C’est le rôle que j’ai joué qui me res­sem­blait le moins, mais il n’était pas trop dif­fi­cile, a dit l’ado­les­cent. J’avais juste à me cou­cher sur mon bu­reau. » Il as­sure avoir été bien di­ri­gé par le réa­li­sa­teur Phi­lippe Fa­lar­deau.

Son per­son­nage sert sur­tout à as­su­rer la tran­si­tion entre les scènes plus dra­ma­tiques. Mon­sieur Laz­har ra­conte l’his­toire d’un en­sei­gnant im­mi­grant qui prend le re­lais dans la classe pri­maire d’un pro­fes­seur dé­cé­dé. Il doit no­tam­ment s’oc­cu­per de Bo­ris, qui a sou­vent des pro­blèmes. Louis-da­vid, un ré­sident de Bou­cher­ville, af­firme avoir vu le film deux fois et l’avoir beau­coup ai­mé.

L’ÉCOLE D’ABORD

« On fait des tour­nages et des au­di­tions une ac­ti­vi­té comme une autre. Il a moins de stress puisque c’est une ac­ti­vi­té. C’est un avan­tage pour lui et ça lui per­met de mieux per­for­mer », a ex­pli­qué sa mère, Ma­rie-jo­sée Mor­neau. Louis-da­vid as­sure que les tour­nages, « c’est tou­jours le fun ».

Il a com­men­cé sa car­rière d’ac­teur lors­qu’il était en deuxième an­née du pri­maire. « Il écou­tait un film où il y avait des en­fants qui jouaient des su­per­hé­ros. Il m’a dit : "Moi aus­si, je veux en faire". On l’a ins­crit dans une agence et il a pas­sé des au­di­tions », a re­la­té sa mère.

Il passe en moyenne une cen­tai- ne d’au­di­tions par an­née. Mais l’école de­meure tout de même une prio­ri­té. L’ar­gent amas­sé du­rant les tour­nages est mis de cô­té pour ses études.

Il af­firme ne pas avoir man­qué tant de jours d’école et as­sure un rat­tra­page avec ses pro­fes­seurs lorsque c’est né­ces­saire. Sa par­ti­ci­pa­tion au tour­nage du film Mon­sieur Laz­har a du­ré trois se­maines du­rant l’été.

« C’était comme si j’al­lais à l’école », a dit Louis-da­vid, puisque les jour­nées de tour­nages s’éta­laient de 7 h à 17 h.

19-2

On a pu voir Louis-da­vid dans la sé­rie po­li­cière 19-2, dans la­quelle il te­nait le rôle du per­son­nage de Claude Le­gault en­fant, et dans Aveux, dans le rôle de Carl en­fant. Il a aus­si par­ti­ci­pé à quelques pu­bli­ci­tés.

« J’ai bien ai­mé faire la pu­bli­ci­té de Mc­do­nald’s parce que c’était une de mes pre­mières et elle était tour­née à Toronto. Ça m’a fait voya­ger », a-t-il in­di­qué.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.