« Ça a cli­qué na­tu­rel­le­ment... »

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Yves Le­clerc Le Jour­nal de Qué­bec

L’ami­tié entre Rock et Rol­land, pré­sente dans le té­lé­ro­man, s’est trans­por­tée dans la vie de tous les jours de Ju­lien Poulin et Mi­chel Bar­rette.

Rien, pour­tant, ne sem­blait rap­pro­cher les deux co­mé­diens. Ju­lien Poulin (Rol­land) a gran­di dans le quar­tier Ho­che­la­ga-mai­son­neuve, dans la mé­tro­pole, tan­dis que Mi­chel Bar­rette (Rock) a vé­cu ses an­nées de jeu­nesse au Sa­gue­nay.

L’un est connu pour ses po­si­tions po­li­tiques par­ti­cu­liè­re­ment en­ga­gées et pour le per­son­nage d’el­vis Grat­ton, l’autre, pour son hu­mour fé­dé­ra­teur et pour Hi Ha Trem­blay.

« J’ai eu l’im­pres­sion, lorsque je l’ai ren­con­tré pour la pre­mière fois, de re­trou­ver un gars du ‘’boutte’’. On avait les mêmes ré­fé­rences cultu­relles. Mi­chel est un homme simple et ça a cli­qué na­tu­rel­le­ment. Je ne croyais pas ça pos­sible. On ne s’en­nuie ja­mais avec lui », a ra­con­té Ju­lien Poulin.

SUR LA ROUTE 66

Mi­chel Bar­rette était, de­puis long­temps, un ad­mi­ra­teur de Poulin et de l’in­con­tour­nable El­vis Grat­ton.

« Ju­lien, pour moi, c’est un ac­teur en­ga­gé et un ami de Fa­lar­deau. Nos uni­vers semblent éloi­gnés, mais pas tant que ça. On a dé­cou­vert que l’on par­ta­geait des points de vue iden­tiques, qu’on li­sait les mêmes af­faires et que nous étions, tous les deux, en­ra­gés contre les mêmes im­bé­ciles qui nous di­rigent », a pré­ci­sé l’hu­mo­riste.

Ju­lien Poulin s’est même pro­cu­ré un vé­hi­cule de type Spy­der en pré­vi­sion d’une es­ca­pade sur la lé­gen­daire Route 66. « Ça, c’est mon in­fluence », a fait re­mar­quer Bar­rette, qui a un pied-à-terre dans le Vieux-qué­bec.

« Mon dé­mé­na­ge­ment coïn­ci­dait avec le pas­sage de Me­tal­li­ca sur les Plaines. C’était un peu fou avec les ca­mions de dé­mé­na­ge­ment et les mil­liers d’ama­teurs qui conver­geaient vers le site », a-t-il dit, avec beau­coup d’amu­se­ment.

Le co­mé­dien-hu­mo­riste, qui ha­bite à Saint-marc­sur-ri­che­lieu, prend la di­rec­tion de la Vieille Ca­pi­tale dès que son ho­raire lui per­met.

« J’adore Qué­bec. Je ca­pote. J’ai une col­lec­tion de 4 000 33-tours. Je me suis ache­té une bonne table tour­nante dans un ma­ga­sin spé­cia­li­sé de Li­moi­lou et je vi­site les bou­tiques de disques usa­gés de la rue Saint-jean », a-t-il men­tion­né.

UN NOU­VEAU SO­LO

Mi­chel Bar­rette est, en ce mo­ment, en pleine écri­ture pour son pro­chain spec­tacle so­lo, qu’il ro­de­ra, cet été, sur les planches du Théâtre Pe­titC­ham­plain. Il pré­voit dé­mar­rer sa tour­née à l’au­tomne 2012 ou au prin­temps 2013.

L’hu­mo­riste, qui est tou­jours à la barre de l’émis­sion Pour le Plai­sir, avec France Cas­tel, à Ra­dioCa­na­da, a pré­sen­te­ment un pro­jet de film sur sa table. Il y a aus­si une troi­sième sai­son de la sé­rie

Le Gent­le­man qui se­ra tour­née du­rant l’été 2012. Ju­lien Poulin, n’a pas d’autres pro­jets, en ce mo­ment. « J’ai­me­rais dire oui. Je suis bien quand je vais tra­vailler et je n’ai pas en­core en­vie de prendre ma re­traite. Je lance une sorte d’ap­pel à tous », a in­di­qué le re­trai­té de Rock et Rol­land.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.