EN VOI­TURE AVEC BRI­GITTE BOIS­JO­LI

Le Journal de Quebec - Weekend - - NOUVELLES - Marc-an­dré Le­mieux

MON­TRÉAL | Au vo­lant de son au­to­mo­bile quand nous l’avons jointe au té­lé­phone, Bri­gitte Bois­jo­li a dû s’ar­rê­ter dans le sta­tion­ne­ment d’une église pour ré­pondre à nos ques­tions. « Je pense que je vais en pro­fi­ter pour al­ler me confes­ser! » , s’est-elle ex­cla­mée au dé­but de notre en­tre­tien.

De­main soir, la chan­teuse re­noue­ra avec « la grande fa­mille » de Star Aca­dé­mie à l’oc­ca­sion du se­cond ga­la do­mi­ni­cal de l’émis­sion. Conver­sa­tion avec la Ré­vé­la­tion de l’an­née au der­nier ga­la de L’ADISQ.

Comment te sens-tu à la veille de ton re­tour à Star Aca­dé­mie?

Je trouve ça dé­bile ! Je suis tel­le­ment éner­vée ! Pour moi, c’est comme re­tour­ner dans un par­ty de fa­mille après deux ou trois ans. J’ai hâte de re­voir Re­né [An­gé­lil], Pa­trick [Huard], Mi­chel [Ri­vard], les tech­ni­ciens. Je me suis at­ta­chée à plu­sieurs per­sonnes de l’équipe. Je vais être su­per émo­tive. Je vais tri­per comme une pe­tite dingue !

Quel conseil don­ne­rais-tu aux nou­veaux aca­dé­mi­ciens?

J’ai re­gar­dé les quo­ti­diennes et je les trouve très ner­veux. Ils ou­blient de s’amu­ser. Pour l’ins­tant, ils pensent beau­coup à la per­for­mance, à la com­pé­ti­tion. Il fau­drait qu’ils pensent à rire, à pro­fi­ter du mo­ment présent. Ça leur en­lè­ve­rait beau­coup de stress. Je les trouve trop sé­rieux.

As-tu mis du temps à te re­mettre de ta vic­toire au der­nier ga­la de L’ADISQ?

Je n’ai pas vrai­ment vé­cu mon aprèsL’ADISQ. Les choses se sont pré­ci­pi­tées de­puis ce temps-là. Je ne pen­sais pas que ça chan­geait quelque chose dans une vie de re­ce­voir une sta­tuette… mais c’est faux. Tout a dé­bou­lé. J’ai re­çu beau­coup d’offres. Au­jourd’hui, j’ai moins be­soin d’al­ler co­gner aux portes. Les gens viennent me cher­cher. Je n’ai même pas écou­té le ga­la. Je ne me sou­viens plus de ce que j’ai dit dans mes re­mer­cie­ments ! Mais je sais que chaque fois que je re­garde mon Fé­lix sur mon foyer, je suis très fière.

Tu fais l’ob­jet d’une pa­ro­die dans le der­nier spec­tacle de Clau­dine Mercier et au der­nier Bye Bye, ce fut au tour de Vé­ro­nique Clou­tier de t’imi­ter. Comment ré­agis-tu à toute cette at­ten­tion?

Je trouve ça très flat­teur. Je trouve que les filles ont fait une bonne job. Mais c’est sûr que je me pose des ques­tions : « Estce que je parle de même ? Est-ce que je bouge de même ? »

Tu fe­ras ta grande ren­trée mont­réa­laise dans le cadre du Fes­ti­val Mon­tréal en lu­mière le mois pro­chain. À quoi peut-on s’at­tendre de ce nou­veau spec­tacle?

Je suis su­per contente parce que ça fait long­temps qu’on a com­men­cé la tour­née, mais on n’avait pas de dé­cor… pas d’éclai­rage. Là, je me paie la traite : c’est co­lo­ré, un peu car­toon… Je vais chan­ter les titres de mon pre­mier al­bum. Je vais aus­si faire des re­prises, comme Oxy­gène de Diane Du­fresne. Je fais aus­si un pe­tit clin d’oeil à An­nie Len­nox, que j’aime de­puis long­temps.

Le suc­cès rem­por­té par I Wan­na Dance

with So­me­bo­dy, ton duo avec These Kids Wear Crown, t’a-t-il sur­prise?

Oui, parce qu’on a fait ça très ra­pi­de­ment. En stu­dio, je n’étais même pas avec les boys ! Je n’ai ja­mais été une grande fan des re­prises. Je n’étais pas chaude à l’idée de re­prendre une vieille toune… sur­tout pas de Whit­ney Hous­ton ! Mais quand ils m’ont envoyé leur version, j’ai trou­vé ça vrai­ment bon. C’était à leur image, mais ça res­pec­tait la version ori­gi­nale.

La soi­rée du 23 fé­vrier pro­met d’être as­sez folle: après ta pres­ta­tion au Centre Bell avec These Kids Wear Crown en pre­mière par­tie du concert de Simple Plan, tu cours au Club So­da pour don­ner ton propre spec­tacle…

En plus, on es­saie de s’ar­ran­ger pour que les gars de These Kids Wear Crown viennent chan­ter avec moi au Club So­da ! Si tout fonc­tionne, la bière va être bonne en ta­ba­rouette à la fin de la soi­rée !

Peux-tu nous glis­ser un mot sur ton rôle de porte-pa­role du fes­ti­val Le Trem­plin de Dé­ge­lis ?

C’est un fes­ti­val qui donne la chance à des chan­teurs et à des hu­mo­ristes de la re­lève de suivre une for­ma­tion profes- sion­nelle. Plu­sieurs ar­tistes sont pas­sés par là, comme Maxime Lan­dry, par exemple. Cette an­née, je suis porte-pa­role avec Ji­ci Lau­zon. Le deuxième grand va­rié­té de la sai­son de Star Aca­dé­mie se­ra dif­fu­sé à TVA di­manche soir à 19 h 30. Bri­gitte Bois­jo­li pour­suit sa tour­née au Qué­bec. Des concerts à Drum­mond­ville, Sha­wi­ni­gan, Ter­re­bonne, Mon­tréal, Ma­gog, L’as­somp­tion, St-jérôme, Sher­brooke et Bro­mont sont pré­vus au cours des pro­chaines se­maines.

Fruit dé­fen­du est pré­sen­te­ment of­fert en ma­ga­sin. Le fes­ti­val le Trem­plin de Dé­ge­lis au­ra lieu du 13 au 20 mai.

STAR ACA­DÉ­MIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.