À L’AS­SAUT DE LA FRANCE

Le Journal de Quebec - Weekend - - ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE QUÉBEC - Cédric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Qué­bec

Jacob, ce jeune Qué­bé­cois de 12 ans qu’on pré­sente comme le Jus­tin Bie­ber fran­co­phone, se pré­pare à réa­li­ser son rêve de chan­ter en France en met­tant sur le mar­ché une édi­tion spéciale de son al­bum Si jeune, à la­quelle a col­la­bo­ré MC Ma­rio.

Trois nou­velles chan­sons se re­trouvent sur cette version 2.0 de l’al­bum pré­cé­dem­ment lan­cé en mai 2011. Outre le re­mix de la pièce Si jeune, concoc­té par MC Ma­rio, ont été ajou­tées une version en fran­çais de All the Way, qu’il chante en duo avec Clau­dia Bou­vette, de Mix­ma­nia, et You and Me, une chan­son que lui a écrite Étienne Dra­peau.

La par­ti­ci­pa­tion de MC Ma­rio est une belle sur­prise puisque le D. J. mon­tréa­lais avait dé­jà in­di­qué qu’il ne re­mixe­rait plus de chan­sons en fran­çais.

« Quand il a en­ten­du ma chan­son, il a ac­cep­té. Il l’a fait parce que je fais par­tie de la re­lève et qu’il y a peu de jeunes qui chantent. Il m’a sou­hai­té d’avoir du suc­cès comme Jus­tin Bie­ber », confie un Jacob em­bal­lé par le tra­vail de MC Ma­rio.

« Nous sommes al­lés chez lui et quand il nous a fait en­tendre le re­mix, on a fait: “Wow!” C’est ce qu’il nous fal­lait pour la France. C’est un mix écoeu­rant! »

LE RÊVE FRAN­ÇAIS

Au té­lé­phone, la voix de Jacob monte d’une oc­tave à l’évo­ca­tion des pro­jets que le la­bel Uni­ver­sal France a pour lui chez les cou­sins.

« J’ai tou­jours rê­vé de chan­ter en France. J’en par­lais tou­jours à ma mère. Quand on a re­çu le mes­sage d’uni­ver­sal, on a ca­po­té, on a pleu­ré. C’est un rêve qui se réa­li­sait. Je m’en al­lais voir mes fans en France. Dé­jà, à mon pre­mier al­bum, il y avait dé­jà des Fran­çais qui me par­laient de ma mu­sique et vou­laient me voir. »

Pour l’ins­tant, on pré­voit lan­cer l’ex­trait Si jeune au cou­rant de 2012. Sor­tir l’al­bum est aus­si dans les plans. « C’est une grosse an­née. Mais ça va être du plai­sir parce que j’aime chan­ter. J’es­père que ça va mar­cher en France. Je vais tout faire pour que ça fonc­tionne. »

FAN D’EL­VIS ET MI­CHAEL

Hé­ri­tier de la pop, Jacob a fait ses dé­buts alors qu’il n’avait même pas en­core souf­flé 10 chan­delles sur un gâ­teau d’an­ni­ver­saire. On l’a aper­çu une pre­mière fois à L’école des fans, qu’ani­mait Charles La­for­tune, puis à Que fe­riez-vous pour 100 $? une émis­sion ani­mée par Guy Jo­doin. Un pre­mier al­bum, Par­tir pour les étoiles, a sui­vi. Ce­lui que Karl Wolf a pris sous son aile af­firme qu’el­vis Pres­ley et Mi­chael Jack­son sont ses idoles de jeu­nesse. « Ce sont des chan­teurs qui m’ont beau­coup ins­pi­ré. Mais ils sont tous morts, mes ar­tistes fa­vo­ris! J’ai peur d’en avoir un autre (rires). » Dans les faits, il y en a main­te­nant un autre, nul autre que la sen­sa­tion de l’heure, Jus­tin Bie­ber, ce­lui au­quel il est constam­ment com­pa­ré. « La com­pa­rai­son ne me dé­range pas, c’est plu­tôt un hon­neur. Jus­tin est un chan­teur ex­tra­or­di­naire. Il est pas­sion­né de son mé­tier, comme moi. » Jacob se­ra en spec­tacle les 2 et 3 mars au Pa­lais des congrès de Mon­tréal, et les 17 et 18 mars, au Centre de foires de Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.