UN VENT DE FRAέCHEUR

∫ L’art d’ai­mer ∂∂∂Σ

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Maxime De­mers MAXIME.DE­MERS@JOUR­NALMTL.COM

Film d’emmanuel Mou­ret Avec François Clu­zet, Fré­dé­rique Bel, Judith Go­drèche et Ju­lie De­par­dieu. À l’af­fiche.

Avec L’art d’ai­mer, l’ac­teur et ci­néaste fran­çais Emmanuel Mou­ret signe une dé­li­cieuse co­mé­die romantique, à la fois drôle, poé­tique et pleine de charme.

On re­con­naît im­mé­dia­te­ment son style et on se laisse aus­si­tôt en­voû­ter. Dans la même veine que ses oeuvres pré­cé­dentes ( Chan­ge­ment d’adresse, Un bai­ser s’il vous plaît, Fais-moi plai

sir), ce nou­veau film d’emmanuel Mou­ret sé­duit par sa fraî­cheur et sa poé­sie dou­ce­ment dé­ca­lée.

L’art d’ai­mer s’ins­pire va­gue­ment de la forme du film cho­ral. On y suit plu­sieurs pe­tites his­toires en pa­ral­lèle, cen­trées au­tour de per­son­nages à qui l’amour et le dé­sir viennent jouer des tours.

Par­mi eux, il y a le jeune couple amou­reux dis­trait par des aven­tures ex­tracon­ju­gales (Gas­pard Ul­liel et Élodie Na­varre) ; le cé­li­ba­taire (François Clu­zet), qui tente par tous les moyens de sé­duire sa jo­lie voi­sine de pa­lier (Fré­dé­rique Bel) ; la jeune tren­te­naire en couple de­puis long­temps (Judith Go­drèche), qui fait rê­ver son meilleur ami (Laurent Sto­cker) ; et en­fin la cé­li­ba­taire ti­mide (Ju­lie De­par­dieu), qui se fait pro­po­ser par une amie de sa­tis­faire ses be­soins sexuels avec son ma­ri.

DRÔLE ET LU­DIQUE

Fi­dèle à son sur­nom de « Ma­ri­vaux des temps mo­dernes », Mou­ret s’in­té­resse donc en­core une fois au sen­ti­ment amou­reux et plus par­ti­cu­liè­re­ment au jeu du dé­sir et de la sé­duc­tion.

Moins bur­lesque que Fais-moi plai­sir, quelque part entre le ci­né­ma d’éric Roh­mer et ce­lui de Woo­dy Al­len, L’art

d’ai­mer prend les al­lures d’une fable drôle et tou­chante dans la­quelle des mo­ments co­casses et lu­diques cô­toient des scènes plus tendres et d’une grande beau­té (le mer­veilleux pro­logue).

Avec ce sixième film ré­com­pen­sé du prix du meilleur scé­na­rio au der­nier Fes­ti­val des films du monde de Mon­tréal, Emmanuel Mou­ret a donc raf­fi­né son style et son ton pour of­frir un de ses films les plus sé­dui­sants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.