LA MA­LA­RIA MÉCONNUE DES VA­CAN­CIERS

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

MON­TRÉAL | (Agence QMI) Même si les Qué­bé­cois sont nom­breux à par­tir en va­cances dans le Sud pen­dant l’hi­ver, 59 % d’entre eux ignorent que des épi­dé­mies de ma­la­ria peuvent se pro­duire dans cer­taines des­ti­na­tions so­leil, se­lon un ré­cent son­dage Lé­ger Mar­ke­ting.

La ma­la­die elle-même se­rait gran­de­ment méconnue des va­can­ciers, in­dique cette en­quête.en­vi­ron 40 % des per­sonnes in­ter­ro­gées ne sa­vaient pas que la ma­la­ria se trans­met­tait par la pi­qûre d’un mous­tique in­fec­té; 22 % d’entre elles croyaient à tort qu’elles pour­raient la contrac­ter en in­gé­rant de l’eau ou des ali­ments conta­mi­nés.

MA­LA­DIE GRAVE

En­dé­mique dans plu­sieurs ré­gions d’asie, d’afrique et d’amé­rique la­tine, la ma­la­ria, ap­pe­lée aus­si pa­lu­disme, est une ma­la­die grave, par­fois mor­telle, dont les symp­tômes vont des maux de tête aux vo­mis­se­ments.

Elle peut être pré­sente dans cer­taines ré­gions du Mexique ou de la Ré­pu­blique do­mi­ni­caine.

Pour en sa­voir plus sur les risques de ma­la­ria se­lon les des­ti­na­tions, les voya­geurs peuvent consul­ter un mé­de­cin ou une cli­nique de san­té pour voya­geurs, une chose que seule­ment 13 % des Qué­bé­cois fe­raient sys­té­ma­ti­que­ment avant de par­tir en va­cances dans le Sud.

On peut pré­ve­nir la ma­la­ria en évi­tant de s’ex­po­ser aux pi­qûres de mous­tiques ou en pre­nant un mé­di­ca­ment an­ti­pa­lu­déen (sous pres­crip­tion).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.