VA­RIÉE

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Pro­gramme en main, c’est avec pas­sion et ex­ci­ta­tion qu’Alain Si­mard, qui se di­sait « dans le jazz par-des­sus la tête », s’est re­plon­gé dans l’offre des Fran­co­Fo­lies. Par­mi les concerts à ne pas man­quer, il sug­gère ce­lui de Mi­chel Fu­gain (qui a lan­cé « son meilleur disque de­puis le Big Ba­zar », cette an­née), mais éga­le­ment ce­lui de Ca­the­rine Ma­jor, qui ou­vri­ra la pro­gram­ma­tion in­té­rieure des Fran­cos. Les ar­tistes se pro­dui­ront res­pec­ti­ve­ment les 14 et 8 juin, au Théâtre Mai­son­neuve de la Place des Arts. Du cô­té des ren­dez-vous ex­té­rieurs, il men­tionne le concert d’ou­ver­ture met­tant en ve­dette Pierre La­pointe, Da­ran, Dio­ny­sos et Les Re­ve­nants, le 7 juin, ain­si que le spec­tacle de clô­ture of­fert par Ma­la­jube, le 16 juin. Il sou­ligne éga­le­ment la ve­nue de Bratsch, un groupe « écoeu­rant » qui se pro­dui­ra dans le cadre de La Grande Fête mul­ti­cul­tu­relle Hy­dro-Qué­bec, le 12 juin. « La réa­li­té, au ni­veau cultu­rel et au ni­veau de l’in­dus­trie, c’est qu’il y a plus d’ar­tistes qu’il n’y en a ja­mais eu. Au ni­veau de la dif­fu­sion, la mu­sique est dis­po­nible par­tout. Les Fran­cos ont joué un rôle de ca­ta­ly­seur dans cette évo­lu­tion, mais aus­si un rôle au ni­veau des échanges entre la France et le Qué­bec. » Chaque an­née, les Fran­co­Fo­lies en­gendrent des re­tom­bées éco­no­miques éva­luées à 25 mil­lions $. « La for­mule mont­réa­laise est unique au monde. Nous pré­sen­tons des évé­ne­ments d’ani­ma­tion ur­baine gra­tuits. Ça fait en sorte que l’évé­ne­ment est ac­ces­sible à tout le monde, a-t-il ajou­té. La for­mule de gra­tui­té peut coû­ter cher, mais dans ce cas-ci, c’est grâce à elle que tout le monde en pro­fite: les hô­tels, les res­tau­rants, les com­pa­gnies aé­riennes et même les chauf­feurs de taxi. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.