Son al­bum en an­glais

Ba­by Face, un des col­la­bo­ra­teurs

Le Journal de Quebec - Weekend - - PLANÈTE WEB - Mi­chelle Cou­dé-lord Agence QMI

Le titre du pro­chain al­bum en an­glais de Cé­line Dion qui sor­ti­ra en oc­tobre pro­chain se­ra Wa­ter and a Flame. Grâce à une col­la­bo­ra­tion avec le pro­duc­teur bri­tan­nique Fran­cis Eg White, qui tra­vaille avec Adele, dont Cé­line est une grande fan.

« Il m’a écrit une chan­son. Ce fut une su­perbe ex­pé­rience de tra­vailler avec cet homme. Il a une grande per­son­na­li­té, il est très gé­né­reux et très émo­tif. Ce titre re­pré­sente par­fai­te­ment cet al­bum en an­glais wa­ter (eau) pour les nou­veaux titres et la flame (flammes) pour les chan­sons que je fais du­rant mon spec­tacle. »

Au som­met, on peut tra­vailler avec les meilleurs. Les fans de Cé­line pour­ront donc l’en­tendre chan­ter avec Ste­vie Won­der, le rap­peur amé­ri­cain NeYo ; Ba­by Face est un des grands col­la­bo­ra­teurs de cet al­bum fort at­ten­du de même que le pro­duc­teur Fraser T. Smith.

« La voix de Cé­line est à son meilleur sur ces deux al­bums en an­glais et en fran­çais. La pre­mière jour­née, elle a en­re­gis­tré quatre chan­sons. Ce qui est phé­no­mé­nal pour moi. Elle sait en­core m’im­pres­sion­ner », confie en en­tre­vue au Jour­nal Re­né An­gé­lil.

Le tra­vail sur ces al­bums s’est fait ce prin­temps en Flo­ride chez Echo stu­dio.

« La gué­ri­son de ma voix a pris trois se­maines, après j’ai pu re­plon­ger », as­sure Cé­line, très em­bal­lée par ces nou­veaux al­bums.

« Les fans ré­pondent à mon in­vi­ta­tion en ve­nant en grand nombre à mon spec­tacle de Las Ve­gas. Or, ces al­bums c’est comme un ca­deau que je leur offre et un grand plai­sir que je me fais. »

CHAN­TER EN FRAN­ÇAIS ET EN AN­GLAIS… LA DIF­FÉ­RENCE

Cé­line Dion n’a pas sor­ti de disque en fran­çais de­puis 2006. Or, elle et Re­né sont em­bal­lés par les col­la­bo­ra­tions des Jean-Pierre Fer­land, Luc Pla­mon­don.

« La chan­son de Jean-Pierre Fer­land Je n’ai pas be­soin

d’amour est un chef-d’oeuvre », af­firme sans au­cune hé­si­ta­tion Re­né An­gé­lil. Luc Pla­mon­don signe Rien que toi. « C’est très ac­tuel, ra­conte Cé­line. Car c’est l’his­toire d’un homme ap­pe­lé à la guerre et qui re­vient et s’aper­çoit que tout a chan­gé. Je suis choyée. »

Les deux al­bums sor­ti­ront cet au­tomne, en oc­tobre. L’al­bum an­glais avant ce­lui en fran­çais.

« Les dates ne sont pas dé­ci­dées en­core, confirme Re­né An­gé­lil. Le reste du tra­vail sur les deux al­bums au­ra lieu à la fin de l’été lors du re­tour de la pe­tite fa­mille en Flo­ride après les spec­tacles de Las Ve­gas qui se ter­mi­ne­ront cet été le 20 août.

Chan­ter en an­glais et en fran­çais, est-ce bien dif­fé­rent pour Cé­line Dion?

« C’est comme por­ter un jean ou une robe du soir. On ne peut pas se faire un chan­ge­ment de sang. Le fran­çais c’est ma mai­son, mes ra­cines. C’est ce qui m’ha­bite en pre­mier. Le fran­çais est une éner­gie plus in­té­rieure, plus poé­tique. Mais lorsque je chante en an­glais, ce sont d’autres émo­tions. En tant que chan­teuse je ne sau­rais pas choi­sir; j’ai be­soin des deux. »

Eg White

Ba­by Face Ste­vie Won­der

Ne-Yo

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.