La mu­sique en 2012: le dé­fi

Le Journal de Quebec - Weekend - - PLANÈTE WEB -

Même Cé­line Dion a par­fois des doutes. « Il y a tant de chan­ge­ments dans l’in­dus­trie que par­fois je me dis, mon Dieu les ra­dios vou­dront-ils en­core des chan­sons d’amour ? Fau­drat-il que je me déshabille ? », lance-t-elle en riant. Mais elle ajoute dans un même souffle « Je pense que la re­cette ga­gnante est de res­ter fi­dèle à soi-même. La tech­no­lo­gie c’est bien, mais il faut l’équi­libre. C’est pour­quoi je trouve que l’ar­ri­vée d’Adèle fut si ra­fraî­chis­sante. Je pense qu’il faut sa­voir sai­sir le meilleur des deux mondes. Sur mon al­bum en an­glais j’ai ai­mé cette col­la­bo­ra­tion avec le rap­peur Ne- Yo. Ce fut fas­ci­nant. »

Re­né An­gé­lil conclut « oui l’in­dus­trie a chan­gé. Les jeunes achètent leur mu­sique au­tre­ment. Mais il y a tou­jours de la place pour une belle chan­son, et oui les gens achètent moins d’al­bums, mais conti­nuent à consom­mer au­tant de mu­sique. Le show-bu­si­ness n’est pas mort. Faut juste sa­voir s’ajus­ter à son époque. Moi, je crois qu’il faut conti­nuer à faire de bonnes chan­sons pour les fans. C’est une autre forme de com­mu­nion avec eux. »

« Moi c’est ma ma­nière de leur dire mer­ci de cette grande fi­dé­li­té », conclut l’unique Cé­line Dion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.