CONTRO­VERSE EN FRANCE

Le Journal de Quebec - Weekend - - PLANÈTE WEB -

De très nom­breux uti­li­sa­teurs de Twit­ter uti­lisent ce site de mi­cro­blog­ging pour ex­pri­mer leurs opi­nions et dé­battre sur dif­fé­rents su­jets, dont la politique. Tou­te­fois, n’est-ce pas un brin dé­pla­cé quand la pre­mière dame de France fait de même?

Va­lé­rie Trier­wei­ler, alias @ val­trier, la conjointe du nou­veau pré­sident fran­çais, Fran­çois Hol­lande, a dé­clen­ché un vrai tour­billon dans les mé­dias so­ciaux qui s’est même ren­du dans les mé­dias tra­di­tion­nels. Du­rant les élec­tions lé­gis­la­tives qui op­posent Oli­vier Fa­lor­ni à Sé­go­lène Royal dans La Ro­chelle, voi­ci ce qu’elle a pu­blié : « Cou­rage à Oli­vier Fa­lor­ni qui n’a pas dé­mé­ri­té, qui se bat aux cô­tés des Ro­che­lais de­puis tant d’an­nées dans un en­ga­ge­ment dés­in­té­res­sé ». C’est toute une contro­verse que ce tweet a sou­le­vée, car il va à l’en­contre des règles du par­ti de son ma­ri, mais il dé- montre éga­le­ment le sou­tien de la pre­mière dame de France à l’ad­ver­saire de l’ex-conjointe du pré­sident Fran­çois Hol­lande. Tou­te­fois, pour elle, il est par­fai­te­ment nor­mal de conti­nuer à être jour­na­liste et à émettre ses opi­nions, même main­te­nant qu’elle est pre­mière dame de France. Les ré­ac­tions à la suite de cette pu­bli­ca­tion ont fu­sé à la vi­tesse de l’éclair, le tweet a non seule­ment pro­vo­qué des ré­ac­tions sur Twit­ter, mais a aus­si fait la une de nom­breux jour­naux fran­çais. Cer­tains vont même jus­qu’à ques­tion­ner si c’est la ja­lou­sie fé­mi­nine en­vers Sé­go­lène Royal qui a pous­sé Va­lé­rie Trier­wei­ler à ap­puyer, pu­bli­que­ment, avec ses 100 000 abon­nés comme té­moins, son ap­pui à l’op­po­sant de l’ex de son conjoint. D’autres af­firment que ce genre de tweet n’est pas digne d’une pre­mière dame et croient fer­me­ment que le mé­tier de jour­na­liste et le sta­tut de pre­mière dame sont et res­te­ront in­com­pa­tibles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.