LE BRIDGE

FRÉ­DÉ­RIC POLLACK

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - Ro­bert La­tu­lippe Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Je vous pré­sente cette se­maine une main vrai­ment in­té­res­sante jouée par M. Fré­dé­ric Pollack qui ha­bite la ré­gion de Mon­tréal. Ce­lui-ci et sa par­te­naire du Sa­gue­nay, Mme Ma­non Villeneuve, ont ter­mi­né en sixième po­si­tion over all dans le COP (Canadian Open Pairs).

Émet­tons d’abord un com­men­taire sur les en­chères. Cer­tains peuvent trou­ver la deuxième en­chère de Fré­dé­ric agres­sive puis­qu’il ne dé­tient que 4 PH. D’une part, quand vous par­ti­ci­pez à une com­pé­ti­tion par paires où les meilleurs joueurs ca­na­diens sont sur place, vous de­vez être agres­sifs, si­non vous re­gar­de­rez pas­ser le train. Le bridge s’est mo­di­fié au fil des ans et les en­chères sont de­ve­nues très com­pé­ti­tives. D’autre part, une cou­leur cin­quième com­man­dée par l’as vaut bien une pe­tite en­chère, sur­tout après un passe au dé­part.

D’en­trée de jeu, Ouest en­tame son as de pique. Même si son par­te­naire four­nit le 2, il pour­suit avec le roi. Il en­chaîne alors avec le 8 de trèfle. Comme il a pas­sé à son pre­mier tour, le dé­cla­rant consi­dère qu’il ne peut pos­sé­der le roi de trèfle. Il ap­pelle donc un pe­tit du mort. Est gagne avec le va­let et joue pique. Fré­dé­ric coupe au mort, ap­pelle le roi de coeur et de­mande en­suite un coeur pour son as. Il constate alors le mauvais par­tage des atouts.

À ce mo­ment, il ne lui reste qu’à es­pé­rer DV de car­reau dou­ble­ton dans la même main ou une er­reur de l’ad­ver­saire. Vous sa­vez, le bridge est un jeu d’er­reurs. Per­sonne n’est exempt d’en com­mettre, per­sonne n’est un de­vin, même ceux qui pré­tendent l’être. Sud pour­suit donc avec le 10 de car­reau. Après une lé­gère hé­si­ta­tion, Ouest couvre du va­let. Fré­dé­ric prend la le­vée avec son roi et joue coeur. Est est mis en main et il doit re­ve­nir dans une cou­leur mi­neure. C’est ter­mi­né pour son clan. Bra­vo Fré­dé­ric, c’est gé­nial ! Dans mon livre à moi, ce brid­geur est l’un des meilleurs dé­cla­rants au Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.