Ka­nye West veut que les Gram­my tiennent compte des ventes

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

New York | (AFP) Le rap­peur Ka­nye West a ré­cla­mé cette se­maine une re­fonte des Gram­my Awards, pres­ti­gieuses ré­com­penses de la mu­sique amé­ri­caine, pour qu’elles prennent da­van­tage en compte les ventes d’al­bums, tout en mi­ni­mi­sant sa cri­tique du musicien Beck, lau­réat sur­prise des Gram­mys di­manche.

Ka­nye West avait qua­li­fié d’«ir­res­pec­tueux» di­manche le choix du ju­ry qui avait dé­cer­né le plus pres­ti­gieux des prix, ce­lui de l’al­bum de l’an­née, à Mor­ning Phase de l’in­no­va­teur rock Beck, plé­bis­ci­té par les cri­tiques de­puis vingt ans.

«Beck doit res­pec­ter les ar­tistes et rendre sa ré­com­pense à Beyon­cé», qui la mé­rite da­van­tage, avait-il ju­gé au mi­cro d’E! te­le­vi­sion après la cé­ré­mo­nie de Los An­geles.

Le rap­peur a mis de l’eau dans son vin mer­cre­di et a af­fir­mé que le ro­cker ca­li­for­nien, âgé de 44 ans, était «l’un des types les plus sym­pas et l’un des mu­si­ciens les plus res­pec­tés de la place».

Mais le rap­peur, dans une al­lu­sion à l’in­ter­pré­ta­tion gos­pel de Beyon­cé lors de la cé­ré­mo­nie, a ac­cu­sé les or­ga­ni­sa­teurs des Gram­mys de «ne pas pro­fi­ter du nombre de vues que Beyon­cé ob­tient pour eux».

«Il doit y avoir un peu de res­pect pour les gens qui font de la pu­bli­ci­té pour eux», a-til ajou­té sur une ra­dio.

Beyon­cé a elle-même rem­por­té trois prix, dont ce­lui de la meilleure chan­son R&B pour Drunk in Love, duo sen­suel avec son ma­ri et Jay Z.

West, ma­rié à la ve­dette de la té­lé-réa­li­té Kim Kar­da­shian, dont c’est la troi­sième union, a com­pa­ré les Gram­mys à des épouses «qui ob­tiennent un di­vorce chaque an­née et brisent vos rêves chaque an­née».

SUC­CÈS COM­MER­CIAUX

Il a me­na­cé de boy­cot­ter les pro­chains Gram­mys si son or­ga­ni­sa­teur, la Re­cor­ding Aca­de­my, ne chan­geait pas la pro­cé­dure de vote pour re­con­naître les suc­cès com­mer­ciaux.

Ka­nye West a lui-même rem­por­té 21 Gram­mys, ce qui en fait l’un des mu­si­ciens les plus ré­com­pen­sés et a chan­té di­manche avec Paul McCart­ney et Ri­han­na.

Il n’en est ce­pen­dant pas à son pre­mier coup d’éclat. Il avait cri­ti­qué l’an der­nier la vic­toire aux Gram­mys du duo fran­çais de mu­sique élec­tro­nique Daft Punk.

En 2009, il avait fait ir­rup­tion sur la scène des MTV Vi­deo Awards, en ex­pli­quant que Beyon­cé mé­ri­tait bien plus le prix de la meilleure vi­déo pour une ar­tiste féminine que la toute jeune lau­réate, Taylor Swift.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.