UN FILM PEU CRÉ­DIBLE

∫ Au­trui ∂∂∂∂∂

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Avec son der­nier long-mé­trage, Mi­che­line Lanc­tôt tombe mal­heu­reu­se­ment dans les cli­chés et peine à dé­fi­nir ses per­son­nages, in­car­nés par un Ro­bin Au­bert im­pres­sion­nant et une Bri­gitte Po­go­nat dé­ce­vante.

Lu­cie (Bri­gitte Po­go­nat) tra­vaille dans un centre d’ap­pel et passe son temps à ef­fec­tuer des son­dages qui l’en­nuient. Elle vit seule et n’est pas par­ti­cu­liè­re­ment ave­nante, même les re­la­tions avec son père (Ga­briel Osé­ciuk) se li­mitent à quelques ten­ta­tives, vite avor­tées, de conver­sa­tion.

Un jour, elle sur­prend un sans-abri, Éloi (Ro­bin Au­bert) dans la cour de son im­meuble. Elle le chasse. Il re­vient. Les po­li­ciers l’em­barquent. Il se pointe de nou­veau pour dor­mir de­vant la porte. Compte te­nu du froid gla­cial hi­ver­nal, elle dé­cide de le re­cueillir chez elle.

C’est là qu’Au­trui dé­rape. Car Éloi est sale, al­coo­lo, ma­lade, agres­sif, violent, ir­res­pec­tueux, gros­sier, mal éle­vé, pro­fi­teur (d’elle et de la so­cié­té dans son en­semble), égoïste. Bref, il in­carne tous les sté­réo­types pos­sibles.

On s’en doute, la co­ha­bi­ta­tion se passe mal. Un soir par­ti­cu­liè­re­ment ar­ro­sé, Éloi viole Lu­cie… qui le met de­hors pour en­suite le re­prendre chez elle. Ra­pi­de­ment, la ques­tion qui fuse est «pour­quoi?». Pour­quoi l’ac­cueille-t-elle? Est-ce pour sor­tir de son désoeu­vre­ment? Est-ce pour l’ai­der? Est-ce par en­vie d’éta­blir une re­la­tion de pou­voir? L’in­ter­ro­ga­tion est

Film de Mi­che­line Lanc­tôt. Avec Ro­bin Au­bert et Bri­gitte Po­go­nat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.