IL A TROU­VÉ SON SUR­NOM DU ROI DE LA POP

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

Alors que le suc­cès était dé­jà énorme, Mi­chael Jack­son était dé­çu d’une chose: les mé­dias par­laient alors de lui comme étant «ce­lui qui a un gant» (The Glo­ved One). «Il était ve­nu me voir et m’avait dit: Je ne peux pas croire qu’El­vis est le King et Spring­steen est le Boss, tan­dis que je suis “The Glo­ved One”, dit John Bran­ca. À par­tir de main­te­nant, je vais être le Roi de la pop, du rock et de la soul. Ap­pelle MTV et dis-leur!»

PHO­TOS COUR­TOI­SIE VI­MEO ET D’AR­CHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.