MI­GNON ET SYM­PA­THIQUE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Le réa­li­sa­teur Tim John­son pro­pose En route!, un film d’ani­ma­tion à qui Jim Par­sons, Ri­han­na, Steve Mar­tin et Jen­ni­fer Lo­pez prêtent leur voix dans la ver­sion ori­gi­nale.

En route!, le nou­veau film des stu­dios Dream­works (vous ad­mi­re­rez le jeu vi­suel avec le lo­go au dé­but du long-mé­trage), est un mé­lange as­su­mé et sans pré­ten­tion d’élé­ments fa­mi­liers de la culture po­pu­laire. Mais c’est fait avec tel­le­ment de bonne hu­meur, de bons sen­ti­ments et de cou­leurs cha­toyantes qu’il est im­pos­sible de ne pas suc­com­ber.

Oh (Jim Par­sons) est un ado­rable pe­tit ex­tra­ter­restre, membre de la race des Boov, dont la ca­rac­té­ris­tique prin­ci­pale est de pas­ser son temps à fuir de­vant la me­nace gé­né­rée par une autre race d’a- liens, celle-ci bien plus mé­chante. Les Boov – gou­ver­nés par le Cap­taine Smek (Steve Mar­tin) - jettent donc leur dé­vo­lu sur la Terre et la conquièrent sans au­cune dif­fi­cul­té. Ils dé­mé­nagent les hu­mains au fin fond de l’Aus­tra­lie et in­ves­tissent le reste de la pla­nète.

Seul lé­ger pro­blème, ils ont ou­blié Tip (Ri­han­na), une pré­ado­les­cente qui se met à la re­cherche de sa mère. Elle tombe évi­dem­ment sur Oh, et les deux fi­nissent par de­ve­nir amis lors d’un pé­riple aus­si fou qu’amu­sant (et, bien sûr, riche en en­sei­gne­ments pour les en­fants).

Dès le dé­but de ce long mé­trage d’ani­ma­tion, on ne peut s’empêcher d’aimer les Boov, pe­tites créa­tures qui changent de cou­leur en fonc­tion de leurs émo­tions (Oh res­semble d’ailleurs par­fois à Cro­que­mou, le dra­gon émi­nem­ment cra­quant de Dra­gons). Ces ex­tra­ter­restres ne pra­ti­quant pas l’ami­tié, Oh se sent seul, sen­ti­ment par­ta­gé par Tip qui vient d’ar­ri­ver de la Bar­bade (on sent ici une ré­fé­rence à la jeu­nesse de Ri­han­na) et ne par­vient pas à s’in­té­grer.

AU­CUN TEMPS MORT

Il n’y a au­cun temps mort dans ces 94 mi­nutes, une rareté dans un film d’ani­ma­tion des­ti­né aux tout-pe­tits (au-de­là de 11 ans, je doute de l’in­té­rêt). Le rythme est ex­cellent et les dé­cors (on est trans­por­té à New York, Pa­ris puis en Aus­tra­lie) sont aus­si sym­pa­thiques que le propos gé­né­ral.

Alors que la mo­rale est sou­vent lourde dans les des­sins ani­més, celle de En route! passe très bien. Les mo­ments d’émo- tions al­ternent avec les plai­san­te­ries et les clins d’oeil forts sym­pa­thiques (une voi­ture qui fonc­tionne à la sloche, un Ca­pi­taine qui n’est pas fait pour com­man­der, la réac­tion des Boov à la mu­sique, etc.).

Bref, ni les en­fants ni les pa­rents ne s’en­nuient pen­dant cette très mi­gnonne pe­tite his­toire, as­su­rée de ti­rer des «Oh» de plai­sir et de sur­prise. Un bien agréable mo­ment qui per­met d’ou­blier les fri­mas de cet hi­ver qui n’en fi­nit plus.

Film de Tim John­son.

Avec les voix de Jim Par­sons, Ri­han­na, Steve Mar­tin et Jen­ni­fer Lo­pez.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.