Des fi­nales lourdes de consé­quences

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Em­ma­nuelle Plante Collaboration spé­ciale

Cette sai­son, les au­teurs de nos sé­ries et té­lé­ro­mans nous ont ébran­lés, heur­tés dans notre confort, confron­tés à cer­taines de nos peurs, nous ont émus, bous­cu­lés, fait ré­flé­chir et ja­ser. Si l’hi­ver a été sombre et lourd en émo­tions, ces per­son­nages nous ont te­nus en ha­leine. Et même si c’était par­fois dou­lou­reux, nous les avons sui­vis coûte que coûte. Et nous étions nom­breux. Alors que se ter­mine la grosse sai­son des fic­tions, je me suis en­tre­te­nue à de­mi-mot, ques­tion de ne pas trop en dire, avec ces au­teurs sur les in­trigues qui ne nous lais­se­ront pas in­demnes cette se­maine.

19-2

«Ce der­nier épi­sode va être en conti­nui­té di­recte avec la toute pre­mière scène de l’an 1 [lorsque Ber­rof en­trait dans un lo­cal in­dus­triel où al­lait être abat­tu son par­te­naire Har­vey]. Tout va prendre un sens, confirme l’au­teure Da­nielle Dan­se­reau. Ce se­ra une fi­nale ha­le­tante et émou­vante.»

On parle même d’une onde de choc qui s’abat­tra plus que ja­mais sur le 19 alors que la vé­ri­té, sur la double vie du ser­gent Houle et sur l’en­quête que me­nait Char­tier, se­ra ré­vé­lée. «En fai­sant écla­ter la vé­ri­té, Ben rompt son pacte avec Nick, qui se­ra de plus en plus iso­lé et pour le­quel tout de­vient une me­nace. Il ne tient pas à sa vie. C’est ter­rible, les li­ber­tés qu’il a prises, pour­suit Da­nielle Dan­se­reau. La seule chose qui le re­tient, c’est son fils, pour le­quel il s’in­quiète.»

«La quête de Nick, c’est de com­plé­ter sa quête. Celle de Ben, c’est de mettre fin à cette fo­lie.»

Mer­cre­di 21 h à Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

UNI­TÉ 9

Les femmes de l’Uni­té 9 se­ront à fleur de peau. D’abord, Élise, per­son­nage phare, est ron­gée par son can­cer. «Ne pas avoir eu de ré­ponse de sa pe­tite-fille a sans doute ac­cé­lé­ré les choses pour Élise. Dans le der­nier épi­sode, elle pré­pare son trans­fert pour l’hô­pi­tal et se doute bien qu’elle ne re­vien­dra pas à Liet­te­ville, confie l’au­teure Da­nielle Trottier. Elle fait ses der­nières de­mandes et nous ver­rons ce à quoi elle au­ra droit.»

Ma­rie affrontera des dé­mons. «La vie lui joue des mau­vais tours. Tout est mé­lan­gé. Si le spec­ta­teur sait que Léa n’a pas eu de re­la­tion avec Be­noît, le doute plane du cô­té de Ma­rie. Be­noît réus­si­ra-t-il à lui prou­ver qu’il est blanc dans cette his­toire-là, alors qu’il pro­fite d’une sor­tie sans es­corte? Est-ce que Ma­rie se­ra ca­pable de croire son ma­ri?»

«Ma­rie vit une énorme dé­cep­tion. C’est toute sa struc­ture fa­mi­liale qui fout le camp.»

Su­zanne vi­vra aus­si un grand dilemme. «Elle veut ai­der sa belle-fille [bat­tue par son fils comme le fai­sait avec elle son ma­ri], mais ne croit pas à la po­lice, parce qu’elle ne l’a pas ai­dée», pour­suit Da­nielle Trottier.

Et le tra­fic de drogue de­vien­dra aus­si un en­jeu de taille. «La pri­son, c’est un ter­ri­toire. Jeanne est in­tel­li­gente, elle a des va­leurs. On ver­ra qui va avoir le contrôle de la cour.»

Mar­di 20 h à Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

O’

«La mort de Kath­leen a per­mis de ré­vé­ler les per­son­nages dans d’autres émo­tions, avance la pro­duc­trice Sophie Des­chênes, de re­bras­ser la dy­na­mique. En plus, elle était pré­si­dente de l’en­tre­prise. Et par rap­port à la suc­ces­sion, Charles va prendre conscience qu’il était le deuxième choix. Ça va pro­vo­quer toutes sortes de choses.»

Sa­muel et So­lange vont chan­ger leur per­cep­tion mu­tuelle. «Un res­pect va s’ins­tal­ler entre les deux pour Jac­que­line.» La pro­duc­trice pro­met que Fran­çois res­te­ra dans le gi­ron. Un per­son­nage très po­pu­laire au­près du pu­blic. Elle pro­met aus­si que Va­lé­rie conti­nue­ra de s’in­crus­ter dans la vie de Glo­ria. En ce qui concerne Mi­na, elle dit que nous n’avons en­core rien vu. «Les en­fants se sont ré­fu­giés chez Charles. Phi­lippe est

mis au cou­rant du piège qu’elle lui a ten­du et je peux vous dire qu’elle n’a pas fi­ni de nous sur­prendre.»

Mar­di 21 h à TVA

NOU­VELLE ADRESSE

D’en­trée de jeu, l’au­teur Ri­chard Blai­mert me dit qu’il ne peut rien ré­vé­ler. «On le sait de­puis le dé­but, Nou­velle adresse est la chro­nique d’une mort an­non­cée. Cette fin-là va ar­ri­ver, je ne peux dire quand, mais j’ai vou­lu l’abor­der sans tuer l’es­poir. Et ul­ti­me­ment [l’au­teur écrit ac­tuel­le­ment la pro­chaine sai­son], il se­ra aus­si in­té­res­sant de voir com­ment cette fa­mille-là s’en sor­ti­ra.»

Chose cer­taine, Nathalie avait re­trou­vé sa flamme jour­na­lis­tique et a en­tre­pris une ré­flexion sur l’éthique. «Doit-on trai­ter en tout temps, et pour com­bien de temps, un dos­sier de so­cié­té qui l’a al­lu­mée et pour le­quel elle a fait la paix avec Zack. Mais on sent qu’elle vou­drait ar­rê­ter de se battre. Sa soeur la sup­plie même de res­ter en vie jus­qu’à son ac­cou­che­ment.»

«Je peux aus­si dire que la tra­gé­die en- tou­rant la mort de Béa­trice va s’éclair­cir et que nous au­rons le coeur net sur la po­si­tion de Jo­hanne», pré­cise-t-il. Dans le der­nier épi­sode de la sai­son, tous se­ront au­tour de Nathalie afin de cé­lé­brer son 44e an­ni­ver­saire.

Lun­di 21 h à Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

MÉ­MOIRES VIVES

Les choses vont s’ac­cé­lé­rer du cô­té de Mé­moires vives. «On a vu dans le der­nier épi­sode que Nathalie n’est pas contente que Jean-Fran­çois amène les en­fants chez Sa­man­tha et que Clo­vis dé­couvre que sa mère est morte. Nous se­rons té­moins de l’ar­res­ta­tion de Ch­ris­tian, mais on ne sait pas qui au­ra ap­pe­lé les po­li­ciers, ex­plique l’au­teure Chan­tal Ca­dieux. Ça va ame­ner aus­si une cer­taine confu­sion pour Lau­rie, té­moin de l’ar­res­ta­tion, qui a cru qu’on ve­nait la cher­cher pour avoir tué Jé­rôme For­tier.»

Comme vous l’avez sans doute vu dans la pu­bli­ci­té, l’épi­sode se­ra aus­si mar­qué par une nou­velle dis­pa­ri­tion. «Tout va nous ra­me­ner à la dis­pa­ri­tion de Lau­rie. Y a-t-il tou­jours quel­qu’un qui court? Man­ceau ma­ni­gance-t-il de la pri­son?» pour­suit-elle.

Tous les membres de la fa­mille de Claire risquent d’être un peu ébran­lés. «D’une part, il y a Nan­cy qui tisse tran­quille­ment sa toile au­tour de Fla­vie pour l’iso­ler de son monde, il y a Ni­co­las, qui n’at­tire pas des amis or­di­naires, dont l’ami­tié avec Bob­by de­vient très in­tense, ca­chant sans doute des choses, puis il y a Ro­se­line, la fille de Ma­thilde, qui va te­nir des propos in­quié­tants. Elle se sou­vient que son en­lè­ve­ment avait rap­pro­ché ses pa­rents.»

Mar­di 21 h à Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

AU SE­COURS DE BÉA­TRICE

«Béa­trice va com­mettre quelque chose de grave en rap­port avec son mé­tier, lance l’au­teure Fran­cine Tou­gas. On voit que l’ar­ri­vée à l’hô­pi­tal d’une dame in­toxi­quée la ra­mène à ses propres sou­ve­nirs de sa mère al­coo­lique qui l’em­bar­quait dans l’au­to. Elle qui a été jeune en charge de sa mère. Mais ce geste se­ra com­plè­te­ment as­su­mé, mal­gré les consé­quences.»

«Ce se­ra aus­si une fin de sai­son un peu down pour Oli­vier-Luc, puisque ce se­ra la fin des gros se­crets.» Et après un an de thé­ra­pie qui a fait res­sor­tir des dé­mons de son en­fance, Béa­trice au­ra peut-être en­vie de prendre une pause.

Mer­cre­di 20 h à TVA

YA­MAS­KA

On s’at­tend à un épi­sode riche en émo­tions puisque la fa­mille Har­ri­son se­ra réunie afin de com­mé­mo­rer la mort de Lam­bert. Nous ver­rons que, dans les cir­cons­tances, tous n’ont pas la même fa­çon de gé­rer leur deuil.

Lun­di 20 h à TVA

L’AU­BERGE DU CHIEN NOIR

No­tons que, même du cô­té de l’Au­berge, cer­taines in­trigues s’avèrent plus in­quié­tantes. C’est le cas en ce qui concerne Sandra, per­son­nage at­ta­chant qui a le coeur sur la main et dont les gan­glions en­flés, dans son cou, font craindre le pire des scé­na­rios. Mais, heu­reu­se­ment, De­nis est là pour dé­tendre l’at­mo­sphère.

Lun­di 20 h à Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

Mé­moires vives

19-2

Ya­mas­ka

L’au­berge du chien noir

Uni­té 9

O’

Nou­velle adresse

Au se­cours de Béa­trice

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.