THIER­RY LHER­MITTE EN TER­RAIN CONNU

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal

L’acteur fran­çais Thier­ry Lher­mitte est à Mon­tréal de­puis quelques se­maines pour le tour­nage du film La nou­velle vie de Paul Snei­j­der, une adap­ta­tion d’un ro­man de Jean-Paul Du­bois. Le Jour­nal l’a ren­con­tré sur le pla­teau de tour­nage du film.

Même s’il a dû af­fron­ter un hi­ver par­ti­cu­liè­re­ment froid, Thier­ry Lher­mitte ne se sent pas dé­pay­sé au Qué­bec. L’acteur des films à suc­cès Le Dî­ner de cons, Le Père Noël est une

or­dure et Les Bron­zés dit même se sen­tir «en ter­rain connu» dans la Belle Pro­vince où il est ve­nu ré­gu­liè­re­ment pré­sen­ter des films au cours des der­nières an­nées, et où il a même tour­né une pu­bli­ci­té de la SAQ il y a plu­sieurs an­nées. Dans La nou­velle vie de Paul Snei­j­der, un film fran­çais co­pro­duit par la boîte mont­réa­laise Ca­ra­mel Films ( Star­buck), Thier­ry Lher­mitte joue un Fran­çais vi­vant à Mon­tréal qui tente de se remettre d’un ac­ci­dent d’as­cen­seur qui a cau­sé la mort de sa fille. Il lais­se­ra tom­ber son bou­lot et, pour se chan­ger les idées, il dé­ci­de­ra de se faire en­ga­ger comme pro­me­neur de chiens.

S’il n’avait pas lu le ro­man dont s’ins­pire le film ( Le Cas Snei­j­der), l’acteur de 62 ans était dé­jà fa­mi­lier avec l’uni­vers de l’écri­vain JeanPaul Du­bois.

«C’est un au­teur que j’aime beau­coup, in­dique Lher­mitte. J’ai lu plu­sieurs de ses livres. Il a ce ton par­ti­cu­lier, as­sez in­tense et avec un hu­mour dé­ca­lé qui me plaît bien. J’ai aus­si ai­mé la re­mon­tée que fait ce per­son­na- ge déses­pé­ré après avoir vé­cu un tel drame. Il a une ma­nière as­sez étrange de se re­cons­truire, no­tam­ment en al­lant pro­me­ner des chiens.»

Lors de notre vi­site sur le pla­teau de tour­nage, mar­di mi­di, Thier­ry Lher­mitte était en­tou­ré de di­zaines de chiens qui se pré­pa­raient pour le tour­nage d’une scène de concours canin: «Jouer avec des chiens n’est pas un pro­blème pour moi. Au contraire, ça se passe très bien. Et on a la chance d’avoir une bonne dres­seuse sur le pla­teau.»

UNE BELLE RENCONTRE

Outre Lher­mitte et l’ac­trice fran­çaise Gé­ral­dine Pail­has, plu­sieurs Qué­bé­cois ont ob­te­nu des rôles dans le film, dont Pierre Cur­zi, Hu­go Du­bé et Guillaume Cyr. Ce der­nier était d’ailleurs com­blé par son ex­pé­rience de tra­vail aux cô­tés de Thier­ry Lher­mitte.

«J’ai vu Le Dî­ner de cons et Les Bron­zés au moins 70 fois», lance Guillaume Cyr.

«Thier­ry est un monstre du ci­né­ma fran­çais, mais en tra­vaillant avec lui, j’ai dé­cou­vert un homme humble, mo­deste et sym­pa­thique. Dès le deuxième jour de tour­nage, il connais­sait les noms de tous les tech­ni­ciens. Il est même ve­nu voir la pièce que je joue ac­tuel­le­ment au théâtre. C’est vrai­ment une belle rencontre.»

Le pro­duc­teur qué­bé­cois du film, An­dré Rou­leau, avait lui aus­si de bons mots à propos de Thier­ry Lher­mitte.

«Il est une des stars les plus gen­tilles avec qui j’ai tra­vaillé, confie M. Rou­leau. Il est très ap­pré­cié du pu­blic et je crois que les spec­ta­teurs vont beau­coup s’at­ta­cher à son per­son­nage qui est très tou­chant. Je crois que c’est un film qui peut avoir une grande por­tée au Qué­bec.»

L’acteur fran­çais Thier­ry Lher­mitte sur le pla­teau de tour­nage du film La nou­velle vie de Paul Snei­j­der. PHO­TO CHAN­TAL POI­RIER

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.