Un tour­nage com­plexe en Thaï­lande

Le réa­li­sa­teur qué­bé­cois Charles-Oli­vier Mi­chaud a bou­clé le mois der­nier le tour­nage de son pro­chain film, An­na, une ex­pé­rience qui l’a me­né jus­qu’aux bi­don­villes de Bang­kok, en Thaï­lande. Récit d’un tour­nage com­plexe.

Le Journal de Quebec - Weekend - - SPECTACLES - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal

«C’est un tour­nage qui ne veut pas fi­nir!», a lan­cé d’en­trée de jeu la pro­duc­trice Ni­cole Ro­bert en nous ac­cueillant il y a quelques se­maines sur le pla­teau d’An­na, dans un pe­tit ap­par­te­ment à Mon­tréal.

Amor­cé en oc­tobre der­nier dans la mé­tro­pole, le tour­nage du film s’est dé­rou­lé en trois par­ties: une pre­mière au Qué­bec à l’au­tomne, une se­conde en Thaï­lande en jan­vier et une troi­sième à Mon­tréal, en fé­vrier. Au mo­ment de notre vi­site sur le pla­teau, l’équipe de pro­duc­tion en était à ses der­niers jours de tour­nage.

Met­tant en ve­dette l’ac­trice fran­çaise An­na Mou­gla­lis ( Gains­bourg: vie hé-

roïque), An­na ra­conte l’his­toire d’une pho­to­jour­na­liste mont­réa­laise qui, lors d’un re­por­tage en Asie sur les jeunes femmes vic­times de tra­fic hu­main, su­bi­ra les mêmes sé­vices que ses su­jets. De re­tour à Mon­tréal, elle ten­te­ra de com­prendre ce qui lui est ar­ri­vé.

«C’est un drame avec des ac­cents de th­riller, ex­plique Charles-Oli­vier Mi­chaud ( Sur le rythme, Exil, Snow and Ashes). Le film ne suit pas les règles d’un sus­pense ty­pique, mais il y a une ten­sion sou­te­nue parce qu’on suit une en­quête me­née par le per­son­nage d’An­na.»

DÉ­FIER LA CEN­SURE

Comme on peut le de­vi­ner, le bloc de

tour­nage en Asie a été par­ti­cu­liè­re­ment com­plexe à or­ga­ni­ser. L’équipe qué­bé­coise s’est fait mettre les bâ­tons dans les roues à quelques re­prises.

«La pros­ti­tu­tion est un su­jet évi­dem­ment très sen­sible là-bas et on a dû es­suyer un pre­mier re­fus du co­mi­té de cen­sure du Na­tio­nal Film Board de Thaï­lande qui accorde les per­mis de tour­nage», in­dique Charles-Oli­vier Mi­chaud.

Ce re­fus a pous­sé la pro­duc­tion à dé­ca­ler de quelques se­maines la por­tion asia­tique du tour­nage. Le ci­néaste qué­bé­cois est re­ve­nu à la charge, avec un scé­na­rio lé­gè­re­ment mo­di­fié.

«C’était im­por­tant pour nous de ne pas se sou­mettre à la cen­sure et d’al­ler tour­ner le film là-bas, dit-il. Et je suis pas mal fier qu’on ait te­nu tête.»

Le tour­nage en tant que tel en Thaï­lande a du­ré seule­ment une se­maine, mais l’équipe a pas­sé un mois sur place afin de pré­pa­rer ces quelques jours, ajoute Ni­cole Ro­bert:

«Il a fal­lu trou­ver les lieux de tour­nage, des tech­ni­ciens lo­caux en plus de re­cru­ter des ac­teurs sur place. Et je dois dire qu’on a trou­vé de su­per bons ac­teurs thaï­lan­dais.»

Charles-Oli­vier Mi­chaud as­sure que son film ne bros­se­ra pas un por­trait rose de la Thaï­lande.

«On est loin de la Thaï­lande pa­ra­di­siaque qu’on voit dans les cartes pos­tales, dit-il. Je vou­lais al­ler fil­mer dans les bi­don­villes au­tour de Bang­kok. Bang­kok est une belle ville de jour, mais de nuit, c’est tout un autre monde. Il y a énor­mé­ment de pros­ti­tu­tion, de tou­risme sexuel. Les gens vont vrai­ment là pour se dé­fon­cer. J’avais en­vie de fil­mer ce­la.»

An­na de­vrait prendre l’af­fiche plus tard cette an­née. Pierre-Yves Car­di­nal et Pascale Bus­sières sont aus­si de la dis­tri­bu­tion du film.

À droite: Pier­reYves Car­di­nal et An­na Mou­gla­lis dans une

scène du film

An­na. Ci-des­sus: Le réa­li­sa­teur Charles-Oli­vier Mi­chaud et l’ac­trice An­na Mou­gla­lis sur le pla­teau de tour­nage, en Thaï­lande.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.