UN VOYAGE OL­FAC­TIF

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Si Pa­trick Süs­kind avait écrit Le par­fum sous la forme d’un do­cu­men­taire, ce­la au­rait sans doute don­né Le nez que signe le réa­li­sa­teur Kim Nguyen.

C’est un voyage ol­fac­tif à tra­vers le Ma­roc, la France et l’Ita­lie que pro­pose le réa­li­sa­teur de Re­belle.

Pré­sen­té lors des Ren­contres in­ter­na­tio­nales du do­cu­men­taire de Mon­tréal (RIDM) à Mon­tréal l’an der­nier, Le nez est, comme son nom l’in­dique, un long mé­trage sur l’odo­rat. En per­son­nage cen­tral dont l’his­toire sert de fil d’Ariane, celle de la jour­na­liste amé­ri­caine Molly Birn­baum, qui a per­du l’odo­rat à la suite d’un ac­ci­dent.

Lors de son par­cours, Kim Nguyen rencontre des spé­cia­listes de ce sens sans le­quel le goût n’existe qu’à un ni­veau de base. Ici, il parle avec le som­me­lier Fran- çois Char­tier, le do­cu­men­taire ayant comme point de dé­part son ou­vrage Pa

pilles et Mo­lé­cules. Là, il s’en­tre­tient avec l’as­tro­naute Ch­ris Had­field et lui de­mande quelle odeur a l’es­pace. Et ce trans­por­teur de truffes, Fran­co Canta, qui, pe­tit, avait honte de man­ger dans la cour d’école un sand­wich aux truffes au lieu du tra­di­tion­nel crois­sant, ra­conte qu’il se pro­mène avec un flingue dans sa veste, his­toire de pro­té­ger sa car­gai­son.

Mais le clou du film Le nez, c’est sans conteste l’in­ter­view d’un cer­tain Guide Lenn­sen. Le nom ne vous dit rien, mais le mon­sieur a dé­ve­lop­pé un par­fum ap­pe­lé Vul­va Ori­gi­nal dont le nom suf­fit am­ple­ment à tra­hir la com­po­si­tion et, avec son hu­mour d’une in­tel­li­gence re­dou­table, s’amuse en­suite à le faire tes­ter par Fran­çois Char­tier.

Vous l’avez com­pris, Le nez ti­tille, non seule­ment les na­rines, mais les neu­rones par les té­moi­gnages et ex­pli­ca­tions que Kim Nguyen gé­nère.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.