L'EN­FANT CHÉRI DE­RE­TOUR

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE - san­dra godin Le Jour­nal de Qué­bec -Éric La­pointe

On ne cal­cule plus les pré­sences d’Éric La­pointe à Ex­po Qué­bec tel­le­ment elles sont nom­breuses. Le chou­chou de l’évé­ne­ment trouve sa place de nou­veau cette an­née dans la pro­gram­ma­tion, une 6e par­ti­ci­pa­tion en huit ans. Cette an­née, il fait une place toute par­ti­cu­lière à sa fi­na­liste de La Voix, Ro­sa La­ric­chiu­ta.

L’an der­nier, l’am­biance de­vant la scène G1 Tour était à son comble lors de son spec­tacle. Il a lit­té­ra­le­ment mis le feu aux poudres et le site était rem­pli au maxi­mum de sa ca­pa­ci­té.

«Ça doit faire une di­zaine de fois que je le fais, ap­proxi­ma­ti­ve­ment, a-t-il confié au Jour­nal. Ex­po Qué­bec, c’est un site par­fait. La ma­gie opère à chaque fois. On a tou­jours un fun noir, et je parle au nom de mon équipe. Le pu­blic est tou­jours au ren­dez-vous. Je ré­pète sou­vent que je ne chante pas pour le monde, mais avec eux.»

Le ro­ckeur n’a pas l’in­ten­tion de pré­sen­ter le même spec­tacle que l’an der­nier, quoique les suc­cès qui ont for­gé sa car­rière se­ront as­su­ré­ment au ren­dez-vous. «Sou­vent, je “call” les chan­sons à mes mu­si­ciens sur le “stage”, pen­dant le show. On est là pour s’amu­ser», pré­cise l’in­ter­prète de Terre pro­mise.

Une place poUr ro­sa

La prin­ci­pale nou­veau­té cette an­née est la pré­sence sur scène de Ro­sa La­ric­chiu­ta, que La­pointe a pous­sée jus­qu’en fi­nale de La Voix la sai­son der­nière.

Le maître du rock ne cache pas qu’il ap­pré­hen­dait l’ajout d’un élé­ment fé­mi­nin. «Mais nos voix sont tel­le­ment com­plé­men­taires», di­til, en pré­ci­sant qu’il lui laisse la scène pour plu­sieurs chan­sons.

«J’ai bon nombre de chan­sons où je m’adresse à une femme, c’est un peu dur d’al­ler re­gar­der mes mu­si­ciens dans les yeux pen­dant que je les chante. Mais en ayant Ro­sa, j’ai une femme à qui don­ner la ré­plique. [...] Elle a une éner­gie dans la­quelle je me re­con­nais énor­mé­ment, dans sa fa­çon de chan­ter, sa pré­sence scé­nique... Elle chante ins­tinc­ti­ve­ment, elle ne se pose pas de ques­tions, elle s’est in­té­grée à l’équipe... elle est ren­due un des “boys”.»

Tou­te­fois, Éric La­pointe ne tra­vaille pas avec Ro­sa sur la créa­tion du pre­mier al­bum de la chan­teuse, qui pa­raî­tra sous l’éti­quette S7 Pro­duc­tions.

«Je res­pecte son choix de tra­vailler avec une autre équipe. On se fait un sou­per pro­chai­ne­ment pour qu’elle me fasse en­tendre des trucs. Elle vou­lait vo­ler de ses propres ailes et lâ­cher l’image de la pro­té­gée d’Éric La­pointe. Je la com­prends.»

le feU sacré

En plus de tra­vailler à la créa­tion d’un nouvel al­bum qu’il es­père pou­voir lan­cer au prin­temps, Éric La­pointe re­pren­dra son siège de coach l’hi­ver pro­chain. Il ex­plique que ça lui per­met, entre autres, de «se re­bran­cher avec le feu sacré».

«Comme chaque an­née, j’ai hé­si­té. J’ai peur de ne pas être à la hau­teur et de ne pas être ca­pable de li­vrer comme l’an­née pré­cé­dente. [...] Mais je se­rais com­plè­te­ment fou de pas­ser à cô­té d’une op­por­tu­ni­té comme ça. Si je di­sais non, j’étais convain­cu que j’al­lais re­gar­der l’émis­sion et que j’al­lais pas­ser la sai­son à re­gret­ter d’avoir dit non.»

«Ça per­met de se re­con­nec­ter avec la rai­son pour la­quelle on fait ce mé­tier-là. Le danger, c’est que ça de­vienne une job. Quand ça fait plu­sieurs an­nées que tu le fais, j’avoue qu’il y a cer­tains soirs que tu y vas un peu sur le ra­dar. Et il ne faut pas que ça ar­rive. [...] De tra­vailler avec des jeunes qui veulent au­tant, ça te re­donne de l’éner­gie.»

Ce feu sacré, Éric La­pointe l’a en­core, il n’y a au­cun doute, de même qu’il planche sur un nouvel opus. «Il y a eu plein de cham­bar­de­ments dans ma vie dans les deux der­nières an­nées. J’ai peut-être quelque chose à dire.» Éric La­pointe se­ra en spec­tacle à Ex­po Qué­bec le 19 août pro­chain. Un­der­co­ver Live Rock Band as­su­re­ra la pre­mière par­tie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.