La fin d’un cycle pour KAÏN

Kaïn ar­rive à la fin d’un cycle. Le qua­tuor qué­bé­cois a l’in­ten­tion de prendre une pause de quelques mois à la fin de sa tour­née es­ti­vale.

Le Journal de Quebec - Weekend - - EXPO QUÉBEC - Yves Leclerc YVES.LECLERC@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Une pause, pré­cise le chan­teur et gui­ta­riste Steve Veilleux, qui n’in­si­nue pas que c’est la fin des émis­sions pour la for­ma­tion ori­gi­naire de Drum­mond­ville.

Kaïn a un dé­sir de se re­nou­ve­ler et veut le faire sans pré­ci­pi­ter les choses.

« On n’a pas beau­coup ar­rê­té de­puis nos dé­buts en 2003. On n’a même ja­mais pris de pause si­gni­fi­ca­tive, avec les al­bums et les per­pé­tuelles tour­nées», a-t-il fait re­mar­quer, lors d’un en­tre­tien té­lé­pho­nique.

Le qua­tuor, qui se­ra de pas­sage à Ex­poQué­bec le 18 août, a en­vie de sur­prendre et ar­ri­ver avec quelque chose de nou­veau.

«On sent que nous sommes dans un vi­rage. On veut al­ler ailleurs avec notre pro­chain al­bum et il n’y a pas d’autre fa­çon de faire que de prendre pour se res­sour­cer. Nous al­lons pro­fi­ter de cette pause pour tra­vailler sur cer­tains pro­jets qui vont nous nour­rir et nous per­mettre de faire le meilleur al­bum pos­sible», a men­tion­né Steve Veilleux

MO­MENT MÉ­MO­RABLE

Steve Veilleux ex­plique qu’il écrit des textes et des mu­siques sur une base presque conti­nuelle et qu’il y a plu­sieurs pièces qui sont en route.

«Il y a plein d’idées et beau­coup de ma­quettes qui sont en construc­tion. Ça fait par­tie de moi, si­non, c’est la ca­mi­sole de force qui m’at­tend», a-t-il lan­cé en écla­tant de rire, au bout du fil.

Pour sa pres­ta­tion à Ex­po- Qué­bec, Kaïn of­fri­ra un spec­tacle dif­fé­rent que ce­lui de la tour­née Pleu­rer pour rire, qui a fait le tour de la province de­puis no­vembre 2013.

«On a choi­si pour d’ac­cen­tuer le cô­té fes­tif et ras­sem­bleur pour cette tour­née es­ti­vale où l’on pige dans nos cinq al­bums. On veut que ça soit une grosse fête du dé­but jus­qu’à la fin», a-t-il men­tion­né.

Steve Veilleux n’a pas fré­quen­té les ma­nèges d’Ex­po-Qué­bec du­rant son en­fance, mais il garde un sou­ve­nir ab­so­lu­ment mé­mo­rable du pas­sage de Kaïn sur le site d’Ex­po-Ci­té en 2006.

«On a uti­li­sé des ex­traits de ce spec­tacle pour le DVD On dor­mi­ra de­main. C’était un show co­ol et un su­per beau mo­ment. Ce fut un spec­tacle mar­quant dans notre pe­tite et longue his­toire», a-t-il pré­ci­sé.

COM­MU­NION CONTA­GIEUSE

Le chan­teur et gui­ta­riste avoue être tou­jours im­pres­sion­né par la vague d’amour gé­né­rée par le pu­blic, lorsque Kaïn s’ar­rête dans la Vieille Ca­pi­tale.

«Je suis sin­cère, et je ne dis pas ça à chaque ville où l’on va. C’est quelque chose qui est pré­sent de­puis nos pre­mières vi­sites au Théâtre Pe­tit-Cham­plain et où on n’en re­ve­nait pas de voir qu’il y avait du monde pour nous voir. C’est une com­mu­nion qui est pré­sente de­puis nos dé­buts. Il y a un ef­fet conta­gieux qui se pro­page, et on n’a d’autre choix que d’être de­dans. Ce sont des mo­ments uniques à chaque fois», a-t-il fait sa­voir.

Yan­nick Blanchette, Patrick Le­mieux, Éric Ma­heu et Steve Veilleux ont choi­si, cet été, de pri­vi­lé­gier des fes­ti­vals où ils pou­vaient ame­ner la fa­mille avec eux.

«Ça fait, en tout, huit en­fants qui ont entre deux et dix-huit ans. C’est une fa­çon de se re­trou­ver aus­si en fa­mille et en va­cances. C’est fa­bu­leux. C’est quelque chose qu’on ne peut pas se per­mettre au­tre­ment que du­rant l’été», a-t-il men­tion­né, ajou­tant que quelques tours de ma­nège de­vraient être au pro­gramme pour les en­fants.

Kaïn se pro­dui­ra à 21 h le 18 août sur la scène G1 Tour d’Ex­po-Qué­bec. La for­ma­tion, Mauve, de la Vieille Ca­pi­tale, lan­ce­ra la soi­rée à 20 h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.