La reine rentre au Pa­lace

En re­trou­vant les pro­jec­teurs du Co­los­seum du Cae­sar’s Pa­lace de Las Ve­gas jeu­di soir, Cé­line Dion met­tra fin à une an­née de si­lence. Une pause pro­fes­sion­nelle de 12 mois du­rant la­quelle la di­va est de­meu­rée om­ni­pré­sente dans les mé­dias du monde en­tier po

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE - Marc-An­dré Le­mieux Le Jour­nal de Montréal

Confir­mée dans un com­mu­ni­qué de presse da­tant du 13 août 2014, la trêve de Cé­line Dion a pro­vo­qué une onde de choc au Qué­bec. La chan­teuse sus­pen­dait sa ré­si­dence à Las Ve­gas et an­nu­lait sa tour­née en sol asia­tique pour prendre soin de son ma­ri et com­plice de longue date, Re­né Angélil, opé­ré en dé­cembre 2013 pour une tu­meur can­cé­reuse. De­puis cette date, la star s’est faite dis­crète. Ré­sul­tat: cha­cune des an­nonces la con­cer­nant s’est trans­for­mée en vé­ri­table évé­ne­ment dans la presse in­ter­na­tio­nale.

Ci­tons pre­miè­re­ment son entrevue au ré­seau ABC au prin­temps der­nier. Mis en ligne le 24 mars, un ex­trait du tête-à-tête avec la jour­na­liste De­bo­rah Ro­berts avait ra­pi­de­ment fait le tour du globe. L’in­ter­prète y ra­con­tait avec émo­tion qu’elle s’oc­cu­pait elle-même de faire man­ger son conjoint de 73 ans trois fois par jour en rai­son des trai­te­ments qu’il avait su­bis. «Nous pre­nons la vie au jour le jour», avait-elle dé­cla­ré en re­fou­lant ses larmes.

Le len­de­main, de­vant des mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs à Good Mor­ning

Ame­ri­ca, Cé­line Dion confir­mait non seule­ment son retour sur scène, mais elle re­la­tait com­ment elle avait ap­pris le retour du can­cer de Re­né Angélil, qui avait été opé­ré pour le même mal en 1999. «Je suis en­trée dans ma loge et je l’ai vu. Il avait l’air dé­vas­té et sous le choc. Je lui ai dit: “Que se passe-t-il?” Et il m’a ré­pon­du: “Le mé­de­cin vient de m’ap­pe­ler et j’ai le can­cer de nou­veau.” Mon coeur s’est mis à battre plus ra­pi­de­ment, mais mon corps a com­men­cé à pa­ra­ly­ser. J’ai dit: “Je vais al­ler me ma­quiller, je vais al­ler chan­ter et je vais ou­blier ce que je res­sens pré­sen­te­ment.” J’ai conti­nué, j’ai chan­té, mais la réa­li­té nous a rat­tra­pés. Re­né ne pou­vait pas par­ler, il ne pou­vait pas ava­ler. La chi­rur­gie était ma­jeure.»

Quelques jours plus tard, les confes­sions de Cé­line Dion à People ont éga­le­ment re­çu une cou­ver­ture mé­dia­tique monstre. Dans le nu­mé­ro du 6 avril du ma­ga­zine, la superstar ré­vé­lait qu’elle avait ar­rê­té de don­ner ses spec­tacles pour être «uni­que­ment une épouse et une mère». Mais après quelques mois, Re­né Angélil vou­lait la voir re­mon­ter sur scène.

Com­ment Cé­line en­tre­voit-elle ses re­trou­vailles avec les planches?

«Re­né va être dans la salle, a-t-elle dé­crit à People. Je pro­mets qu'il va y avoir des notes hautes et joyeuses, mais ça va être très émo­tion­nel pour moi. La mu­sique est ma pas­sion… et ma fa­mille est ma vie.»

LE MYSTÈRE PLANE

Toute la pla­nète sait que Cé­line Dion re­prend sa ré­si­dence au Ne­va­da cette se­maine, mais quant au conte­nu du spec­tacle, le mystère plane. En ef­fet, très peu de dé­tails ont fil­tré sur cette nou­velle aven­ture scé­nique. En entrevue au ma­ga­zine Taste of Life au dé­but du mois, la star s’est faite avare de com­men­taires sur cette pro­duc­tion in­édite. «C’est comme si tout était nou­veau», a-t-elle dé­cla­ré, men­tion­nant au pas­sage une nou­velle mise en scène et une nou­velle di­rec­tion mu­si­cale si­gnée Scott Price, qui suc­cède à Claude «Mé­go» Le­may après 28 ans de loyaux ser­vices.

Se­lon la pu­bli­ca­tion, la der­nière an­née a per­mis à Cé­line Dion de re­ve­nir «plus forte que ja­mais». Mal­gré son com­bat contre le can­cer, Re­né Angélil conti­nue d’être im­pli­qué dans la di­rec­tion ar­tis­tique du concert.

«Re­né est un cham­pion, a pré­ci­sé la chan­teuse de 47 ans. Je l’ai ai­mé toute ma vie.»

LES FANS TOU­JOURS PRÉ­SENTS

De retour à Las Ve­gas après avoir pas­sé quelque temps à Bos­ton en dé­but d’été pour ac­com­pa­gner son ma­ri du­rant ses trai­te­ments au Mas­sa­chu­setts General Hos­pi­tal, Cé­line Dion est briè­ve­ment re­mon­tée sur scène au mi­lieu du mois de juin pour re­joindre son ami An­drea Bo­cel­li au MGM Grand Gar­den Are­na lors du Power of Love Ga­la. Du­rant cette soi­rée-bé­né­fice, le tan­dem a in­ter­pré­té la bal­lade The Prayer. Cette rare ap­pa­ri­tion pu­blique sur­ve­nait quelques se­maines après une autre vi­site re­mar­quée: celle aux Bill­board Mu­sic Awards, qui sem­blait ci­men­ter les re­trou­vailles de Cé­line Dion et d’Annie Horth, sa fi­dèle sty­liste.

Cé­line Dion a fait men­tir l’adage «loin des yeux, loin du coeur» du­rant la der­nière an­née. La di­va avait beau don­ner peu de nou­velles d’elle, ses fans n’ont ja­mais ra­len­ti leurs ar­deurs, lan­çant toutes sortes d’ini­tia­tives sur in­ter­net pour cé­lé­brer sa sor­tie de sab­ba­tique. Il est fort à pa­rier qu’ils lui of­fri­ront un ac­cueil triomphal quand le ri­deau du Co­los­seum se lè­ve­ra dans quelques jours.

PHOTO D’ARCHIVES

Cé­line Dion avait quit­té tem­po­rai­re­ment la scène l’an der­nier afin de prendre soin de son ma­ri Re­né Angélil, at­teint d’un can­cer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.