DE­MI-TOUR!

∫ Sans is­sue ∂

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isabelle Hon­te­bey­rie Agence QMI

Film de John Erick Dowdle. Avec Owen Wil­son, Pierce Bros­nan et Lake Bell.

Owen Wil­son, Pierce Bros­nan et Lake Bell se par­tagent la ve­dette de ce film dé­sas­treux si­gné des frères John Erick et Drew Dowdle, ha­bi­tuel­le­ment spé­cia­li­sés en films d’hor­reur de série B.

Le moins qu’on puisse dire est que ce Sans is­sue n’offre au­cun autre choix que de sor­tir de la salle de ci­né­ma en cou­rant. Car, entre l’ab­sence d’ex­pli­ca­tions et les re­bon­dis­se­ments ti­rés par les che­veux, et j’en passe, ce long mé­trage s’im­pose ra­pi­de­ment comme le énième na­vet de l’été.

Nous fai­sons la connais­sance de Jack Dwyer (Owen Wil­son), de sa femme Annie (Lake Bell) et de leurs deux fillettes, Lu­cy (Ster­ling Je­rins) et Beeze (Claire Geare), alors qu’ils sont dans l’avion, en route vers un pays du Sud-est asia­tique qui ne se­ra ja­mais nom­mé, mais qui res­semble à un mé­lange entre la Thaï­lande, le Laos et le Cam­bodge. C’est au cours de ce vol de plu­sieurs di­zaines d’heures – ils sont Texans – qu’ils dis­cutent avec un cer­tain Ham­mond (Pierce Bros­nan, qui, en ce mo­ment, ac­cu­mule les rôles tous pires les uns que les autres).

« QUART MONDE » !

Ar­ri­vés à l’aé­ro­port et comme la com­pa­gnie pour la­quelle tra­vaille Jack a ou­blié de leur en­voyer un taxi, Ham­mond leur pro­pose d’em­bar­quer avec un conduc­teur lo­cal sur­nom­mé Ken­ny Ro­gers (Sa­ha­jak Boon­tha­na­kit) en rai­son de l’ad­mi­ra­tion qu’il voue au chan­teur de coun­try. Dès leur ar­ri­vée à l’hô­tel, les pauvres Dwyer vont de déception en déception. L’un des pla­fon­niers ne fonc­tionne pas, la té­lé non plus, pas plus que le té­lé­phone, in­ter­net ou une liai­son pour té­lé­phone cel­lu­laire. Du coup, Annie en pleure de

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.