L’ADISQ ET LA RE­LÈVE MU­SI­CALE

Le Journal de Quebec - Weekend - - ADISQ -

L’ADISQ a le tour de dé­tec­ter les nou­veaux ta­lents.

De­puis sa créa­tion en 1979, la ca­té­go­rie Ré­vé­la­tion de l’an­née, au ga­la de l’ADISQ, a cou­ron­né 36 ar­tistes. Dans la liste, rares sont ceux qui ont connu une car­rière en feu de paille. Pour preuve, dans les an­nées 1980, on a re­mis le Fé­lix no­tam­ment à Diane Tell, Mar­tine St-Clair, Cé­line Dion, Mit­sou et Roch Voi­sine.

La dé­cen­nie sui­vante, on sa­luait entre autres Lau­rence Jal­bert, Ju­lie Masse, Les Co­locs, Éric La­pointe et Ga­rou.

Ces der­nières an­nées, le Fé­lix a été re­mis à Klô Pel­gag (2014), Les soeurs Boulay (2013), Li­sa Le­Blanc (2012), Bri­gitte Bois­jo­li (2011), Ber­nard Ada­mus (2010) et Coeur de pi­rate (2009).

Qui sont les ar­tistes à avoir connu les moins longues car­rières? Dans le lot, on re­trouve Nuance, Li­li Fa­tale, Gabrielle Des­trois­mai­sons et Mé­la­nie Renaud.

Fait co­casse, dans toute son his­toire, le Fé­lix de Ré­vé­la­tion de l’an­née n’a été re­mis que deux fois à des hu­mo­ristes (RBO, en 1985, et Lise Dion, en 1997).

Et une seule fois, en 1982, on a cou­ron­né non pas un ar­tiste... mais une co­mé­die mu­si­cale! L’oeuvre de Marc Drouin, Pied de poule, avait alors été ré­com­pen­sée. Cinq ans plus tard, Marc Drouin re­ce­vait le même tro­phée, pour sa car­rière so­lo.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.