UN FILM QUI FAIT DU BRUIT

Jean-Marc Val­lée ne s’en cache pas: des trois films amé­ri­cains qu’il a réa­li­sés jus­qu’à main­te­nant, De­mo­li­tion est pro­ba­ble­ment ce­lui qui lui res­semble le plus. «Et c’est cer­tai­ne­ment le film le plus rock’n’roll que j’aie ja­mais fait», lance le ci­néaste q

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal maxime.de­mers @que­be­cor­me­dia.com

Il n’est donc pas sur­pre­nant que Val­lée ait eu un coup de foudre pour le scé­na­rio de De­mo­li­tion – écrit par Bryan Sipe – quand des pro­duc­teurs amé­ri­cains le lui ont fait lire, il y a quelques an­nées.

«Quand je l’ai lu, j’ai tout de suite dit: ne le pro­po­sez à per­sonne d’autre, ce film-là est pour moi, rap­porte le réa­li­sa­teur de C.R.A.Z.Y., Dal­las Buyers Club et Wild.

«Mon di­rec­teur pho­to Yves Bé­lan­ger a d’ailleurs trou­vé les bons mots pour par­ler de De­mo­li­tion. Se­lon lui, c’est une sorte de conden­sé de ce que j’ai fait avant. C’est vrai que De­mo­li­tion re­prend des thèmes de C.R.A.Z.Y., Ca­fé de Flore et même de Dal­las Buyers Club. »

«Il y a un cô­té re­belle dans le film qui rap­pelle beau­coup C.R.A.Z.Y. Mais le film est très rock dans son éner­gie, ses per­son­nages, son am­biance, son rythme, son mon­tage et, bien sûr, ses choix de chan­sons. Le rock, c’est ba­veux et c’est ir­ré­vé­ren­cieux. Être rock, c’est faire un pied de nez à l’es­ta­blish­ment. Et c’est ce que fait le per­son­nage prin­ci­pal de De­mo­li­tion, en ne vi­vant pas son deuil comme on a l’ha­bi­tude de le voir dans la so­cié­té. C’est un film qui fait du bruit, dans tous les sens du terme.»

VIVRE SON DEUIL

De­mo­li­tion met donc en scène un jeune in­ves­tis­seur new-yor­kais (joué par Jake Gyllenhaal), qui se re­met dif­fi­ci­le­ment de la mort tra­gique de sa femme, dé­cé­dée à ses cô­tés dans un ac­ci­dent de voi­ture. Ne sa­chant comment af­fron­ter le deuil, il dé­cou­vri­ra un plai­sir à se dé­fou­ler dans la dé­mo­li­tion, dé­trui­sant d’abord quelques ob­jets, puis sa mai­son et sa vie au com­plet.

«C’est une belle mé­ta­phore, ob­serve Val­lée. Le gars ne sait pas comment vivre son deuil, alors il com­mence à dé­truire ce qu’il n’aime pas de sa vie. Le film peut être dé­ran­geant parce qu’il traite de deuil et que tout d’un coup, on se met à rire parce que le per­son­nage de Jake a une fa­çon de par­ler de lui qui fait sou­rire. Il y a un mé­lange d’hu­mour et de drame dans le film qui est ve­nu na­tu­rel­le­ment pen­dant le tour­nage parce que le scé­na­rio est écrit avec tel­le­ment de fi­nesse et de doig­té.»

COM­PLI­CI­TÉ

Comme son com­pa­triote et ami De­nis Ville­neuve l’a fait deux fois avant lui (dans Pri­so­ners et Ene­my), Jean-Marc Val­lée a fait ap­pel à l’ac­teur amé­ri­cain Jake Gyllenhaal pour le rôle prin­ci­pal de son film. Et le cou­rant est pas­sé entre les deux hommes.

«Il y a eu une grande connexion entre Jake et moi, af­firme Val­lée. Jake est tel­le­ment dans le mo­ment dans sa fa­çon de tra­vailler. Il n’a pas peur de ré­agir et d’es­sayer des choses to­ta­le­ment dif­fé­rentes d’une prise à l’autre sur le pla­teau. C’est aus­si ma fa­çon de tra­vailler, alors on s’est bien en­ten­dus.»

De plus en plus cour­ti­sé à Hol­ly­wood, Jean-Marc Val­lée tourne ac­tuel­le­ment à Los An­geles la sé­rie té­lé de HBO Big

Lit­tle Lies, qui met­tra en ve­dette Ni­cole Kid­man et Reese Wi­thers­poon.

Le ci­néaste de 53 ans de­vrait réa­li­ser en­suite une autre sé­rie té­lé ( Sharp Ob­jects) avec l’ac­trice Amy Adams, en at­ten­dant de pou­voir tour­ner son film bio­gra­phique sur la vie de la lé­gen­daire ro­ckeuse Ja­nis Jo­plin, éga­le­ment avec Amy Adams dans le rôle prin­ci­pal. Comme quoi, le rock conti­nue tou­jours d’oc­cu­per une place de choix dans son oeuvre…

De­mo­li­tion prend l’af­fiche le ven­dre­di

8 avril.

Le ci­néaste qué­bé­cois Jean-Marc Val­lée et l’ac­teur Jake Gyllenhaal, sur le pla­teau de tour­nage du film De­mo­li­tion.

Jake Gyllenhaal dans une scène de

De­mo­li­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.