Toutes les ma­mans du monde

Avec La fête des Mères, Gar­ry Mar­shall, le réa­li­sa­teur du film culte Une jo­lie femme et de suc­cès tels qu’Un bai­ser en­fin ou Le jour­nal d’une prin­cesse, cé­lèbre la ma­ter­ni­té dans toute sa di­ver­si­té.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie

À 81 ans, le ci­néaste de­meure in­fa­ti­gable, se spé­cia­li­sant avec bon­heur, comme il le sou­ligne lui­même, dans «les co­mé­dies ro­man­tiques et les fêtes».

La fête des Mères, qui sort juste à temps pour cette jour­née de cé­lé­bra­tion des ma­mans, est, comme La Saint-Va­len­tin (2010) et La veille du Nou­vel An (2012), un film cho­ral dont tous les per­son­nages sont liés, ces rap­ports étant dé­voi­lés au fur et à me­sure du long mé­trage. Gar­ry Mar­shall a d’ailleurs ré­su­mé sa pro­fes­sion de foi en pré­sen­tant son long mé­trage de la ma­nière sui­vante: «Je crois en­core, et ce­la en dé­pit de toutes les études, les tests, qu’il peut y avoir de la ma­gie dans les films. Il ne faut pas al­ler trop vite, et on ne sait pas d’où elle vient, mais il suf­fit de mettre un groupe de per­sonnes en­semble et de les lais­ser im­pro­vi­ser.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.