L’ÎLE MIYAJIMA, PA­TRI­MOINE DE L’HU­MA­NI­TÉ

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - San­dra Go­din

Tout près d’Hi­ro­shi­ma se trouve la splen­dide île Miyajima, consi­dé­rée comme un des trois plus beaux en­droits du Ja­pon. Si­tuée dans la mer in­té­rieure de Se­to, elle est clas­sée par l’UNES­CO comme pa­tri­moine de l’hu­ma­ni­té.

Le sanc­tuaire It­su­ku­shi­ma, qui a 1300 ans d’âge, est son prin­ci­pal at­trait. On peut s’y rendre à pied et lorsque la ma­rée monte à la tom­bée du jour, on peut en faire le tour en ba­teau.

Sur l’île, on par­court ses rues bon­dées de pe­tits com­merces, un peu comme dans le VieuxQué­bec. Les ama­teurs de la na­ture se­ront choyés. L’île hé­berge en­vi­ron 70 es­pèces d’oi­seaux et de nom­breux cerfs ja­po­nais (Ni­hon­ji­ka), qui se pro­mè­ne­ront même avec vous!

Une ving­taine d’hô­tels et un cam­ping peuvent ac­cueillir les tou­ristes qui sou­haitent sé­jour­ner sur l’île. Re­con­nue pour être une des plus im­por­tantes pro­duc­trices d’huîtres du Ja­pon, on vous sug­gère d’y prendre le re­pas du soir. Pour le des­sert, ar­rê­tez dans un de ses pe­tits com­merces qui fa­briquent des bis­cuits en feuille d’érable. Car il n’y a pas seule­ment au Ca­na­da qu’on ex­ploite l’érable: l’arbre est aus­si l’em­blème de Miyajima. De nom­breux par­cours de 4 à 6 heures sont ponc­tués de temples à vi­si­ter, d’ob­ser­va­toires, de té­lé­phé­riques et même d’un aqua­rium.

1,2 mil­lion de per­sonnes ha­bitent à Hi­ro­shi­ma, ce qui en fait la 11e plus grosse ag­glo­mé­ra­tion du Ja­pon.

Le Jar­din Shukkei-en a été ter­mi­né en 1620.

Le dôme Genbaku, seule in­fra­struc­ture à avoir te­nu le coup après l’ex­plo­sion de la bombe ato­mique, se dresse au­jourd’hui au mi­lieu d’es­paces verts.

Le site re­nom­mé de Miyajima se trouve à proxi­mi­té de Hi­ro­shi­ma; le to­rii flot­tant du temple d’It­su­ku­shi­ma est l’un des sites les plus connus du Ja­pon.

L’oko­no­miya­ki, plat ty­pique d’Hi­ro­shi­ma, se cui­sine sur une plaque, de­vant vous. On en trouve dans 2000 res­tau­rants dans la ville.

La ville de Sai­jo est sur­nom­mée la ville du Sa­ké.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.