LA CON­QUÊTE SE POUR­SUIT

Le Journal de Quebec - Weekend - - FESTIVENT - Vanessa Gui­mond

Vincent C n’a pas l’in­ten­tion d’abandonner son pro­jet de per­cer en so­lo chez nos cou­sins fran­çais, du moins pour le mo­ment. Dé­ter­mi­né, l’hu­mo­riste qui a rem­por­té un beau suc­cès dans le cadre du Fes­ti­val OFF d’Avi­gnon, où il a pré­sen­té son spec­tacle du 18 au 30 juillet, compte pro­fi­ter de l’attention qui lui est ac­cor­dée pour dé­ve­lop­per ce mar­ché avec lequel il est dé­jà fa­mi­lier.

«J’ai été as­sez chan­ceux, a dé­cla­ré le ma­gi­cien et hu­mo­riste lorsque nous l’avons joint à Avi­gnon, à quelques jours de la der­nière re­pré­sen­ta­tion de son spec­tacle. La salle (dont la ca­pa­ci­té est de 164 places), qui se trouve dans le Palace, un théâtre re­con­nu, a été pas mal pleine tous les soirs.»

Il faut dire que Vincent C, l’un des rares ma­gi­ciens à s’adres­ser aux gens qui n’aiment pas les spec­tacles de ma­gie, donne dans un style bien dif­fé­rent des ar­tistes qui ont fait leurs marques dans le do­maine jus­qu’à pré­sent, au Qué­bec. Cin­glant et drôle, ce «ma­gi­cien pour adultes» in­vite le pu­blic à plon­ger dans un uni­vers sou­vent qua­li­fié de «trash» et de «lu­dique».

«La réaction, soir après soir, est très bonne. J’ai même eu une ova­tion, lors de ma pre­mière. C’est quelque chose qui ar­rive ra­re­ment, ici, a-t-il sou­li­gné. Je me fais dire par beau­coup de monde que ce que je fais, ça n’existe pas en France. C’est en­cou­ra­geant.»

OB­JEC­TIF : PA­RIS

Vincent C, qui roule sa bosse de­puis plus de dix ans, connaît bien le pu­blic eu­ro­péen. En plus d’avoir été du Co­me­dy Ma­jik Cho, qui a fait l’ob­jet d’une tour­née eu­ro­péenne, l’ar­tiste a éga­le­ment été ma­gi­cien pour le compte de l’émis­sion Fort Boyard, dif­fu­sée sur France 2, du­rant deux sai­sons.

«Avi­gnon, ça m’a per­mis de me faire connaître en­core plus dans le ré­seau pro­fes­sion­nel. Il y a de belles pos­si­bi­li­tés qui pour­raient s’of­frir à moi, pro­chai­ne­ment.»

Pour des rai­sons de logistique, Vincent C et son équipe ont dé­ci­dé de re­por­ter à 2017 leur ré­si­dence qui de­vait avoir lieu dans un théâtre parisien, cet au­tomne.

«Nous avons dé­ci­dé de re­por­ter, car le théâtre ne pou­vait pas ac­cueillir mon dé­cor. Nous sommes en train d’éva­luer nos op­tions, en ce mo­ment, a-t-il ex­pli­qué. Nous ne vou­lons pas nous plan­ter. C’est gros, la France. Quand ça marche, ça marche. On ne veut pas faire les choses n’im­porte com­ment.»

Avant de re­tour­ner dans l’Hexagone pour faire de la pro­mo­tion, cet au­tomne, le ma­gi­cien of­fri­ra quelques re­pré­sen­ta­tions de son spec­tacle Ma­gi­cien pour adultes dans la pro­vince, les 19, 20, 26 et 27 août, au Théâtre du Ca­si­no de Ga­ti­neau.

Toutes les in­for­ma­tions concer­nant les spec­tacles de Vincent C se trouvent à l’adresse vin­centc.ca. Une re­pré­sen­ta­tion est pré­vue à Qué­bec le 28 fé­vrier 2017 à la salle Al­bert-Rous­seau.

Vincent C pré­sen­te­ra son spec­tacle Ma­gi­cien pour adultes au Qué­bec, à comp­ter du 19 août.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.