50 ANS POUR L’AL­BUM RE­VOL­VER

Le 5 août 1966 au Royaume-Uni et trois jours plus tard au Ca­na­da et aux États-Unis, John Len­non, Paul McCart­ney, George Har­ri­son et Rin­go Starr lan­çaient un al­bum qui al­lait ré­vo­lu­tion­ner la jeune his­toire de la mu­sique rock.

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Yves Le­clerc

Sep­tième al­bum de stu­dio des Beatles,

Re­vol­ver fête ses 50 ans. En­re­gis­trée entre avril et juin aux stu­dios EMI de Londres, cette col­lec­tion de 14 chan­sons s’ins­cri­vait dans un tra­vail de re­cherche créa­tive en­tre­pris un an plus tôt avec Rub­ber Soul et qui al­lait se pour­suivre avec Sgt Pep­per’s Lo­ne­ly Hearts Club Band. C’est sur cet al­bum que l’on re­trouve les Elea­nor Rig­by, Here, There and Eve­ryw­here, Yel­low Sub­ma­rine et To­mor­row Ne­ver Knows.

Spé­cia­liste des Beatles et «fan» de­puis tou­jours, Gilles Va­li­quette n’hé­site pas à qua­li­fier Re­vol­ver de disque mar­quant dans l’his­toire du qua­tuor bri­tan­nique et dans l’his­toire de la mu­sique po­pu­laire en gé­né­ral.

«1966 est une an­née char­nière dans la chan­son pop an­glo­phone. C’est une an­née où on re­marque que la qua­li­té des chan­sons a mon­té d’un cran, tout comme la qua­li­té des chan­teurs. C’est aus­si une an­née où le tra­vail de réa­li­sa­tion de disques prend de l’am­pleur et de­vient quelque chose d’im­por­tant. Et cette ef­fer­ves­cence a contri­bué à bras­ser les choses. Un an plus tard, en 1967, l’al­bum est de­ve­nu l’ou­til de com­mu­ni­ca­tion par ex­cel­lence de la nou­velle gé­né­ra­tion, dé­clas­sant le 45 tours.

Re­vol­ver est un trem­plin ex­cep­tion­nel», a-t-il ex­pli­qué, lors d’un en­tre­tien.

SOR­TIR DES CADRES ÉTA­BLIS

Re­vol­ver marque aus­si un chan­ge­ment d’in­gé­nieur de son pour les Beatles. Nor­man Smith, qui exé­cu­tait ce bou­lot avec le qua­tuor bri­tan­nique, est de­ve­nu réa­li­sa­teur chez EMI et il a été rem­pla­cé par Geoff Eme­rick, qui avait 19 ans.

«Geoff Eme­rick était prêt à tout pour plaire au groupe. Il était plus jeune, moins conser­va­teur et il était in­té­res­sé à es­sayer de nou­velles choses et sor­tir des cadres éta­blis. Ce

que John Len­non ap­pré­ciait beau­coup», a in­di­qué Gilles Va­li­quette.

Re­vol­ver a été clas­sé le troi­sième meilleur al­bum de tous les temps, dans un pal­ma­rès éta­bli par le ma­ga­zine Rol­ling

Stone, der­rière Sgt. Pep­per’s Lo­ne­ly Hearts Club Band et Pet Sounds des Beach Boys.

Gilles Va­li­quette avait 14 ans lorsque Re­vol­ver a été lan­cé. Elea­nor Rig­by, To­mor­row Ne­ver Knows, le so­lo de gui­tare de McCart­ney de Tax­man et Here, There and

Eve­ryw­here, qu’il qua­li­fie de plus belle pièce écrite par les Beatles, sont ses pièces fa­vo­rites de Re­vol­ver.

« Here, There and Eve­ryw­here au­rait mé­ri­té d’être lan­cée en 45 tours. C’est une perle. C’est un dia­mant», a-t-il dit.

«UNE AUTRE PLA­NÈTE»

Re­vol­ver était dif­fé­rent de tout ce qu’il avait en­ten­du. «On avait l’im­pres­sion que ce disque avait été en­re­gis­tré sur une autre pla­nète. Il y avait des so­no­ri­tés in­diennes avec de la ci­thare et ce genre d’in­té­gra­tion est de­ve­nu une marque de com­merce de cette époque. Sgt. Pep­per’s a long­temps été l’al­bum préféré des ama­teurs de mu­sique dans les son­dages ef­fec­tués, mais on voit, de­puis quelques an­nées, que Re­vol­ver se classe de mieux en mieux et dé­classe, par­fois, Sgt. Pep­per’s. C’est un al­bum qui couvre beau­coup de ter­rain et qui a in­fluen­cé le mou­ve­ment pro­gres­sif qui a sui­vi», a-t-il fait re­mar­quer. Re­vol­ver a aus­si été le dé­but de la fin pour les spec­tacles et tour­nées des Beatles qui ont dé­ci­dé de quit­ter les planches à l’été 1966. «Le tra­vail en stu­dio les a ame­nés à créer une mu­sique qui n’était pas cen­trée sur la per­for­mance sur scène. Ils ont réa­li­sé, lors­qu’ils sont par­tis en tour­née pour cet al­bum, qu’ils étaient in­ca­pables de jouer la ma­jo­ri­té des pièces de Re­vol­ver et c’est une des rai­sons qui les ont ame­nés à ne plus don­ner de spec­tacles», a pré­ci­sé Gilles Va­li­quette.

Gilles Va­li­quette

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.