FA­LAISES DE MOHER

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES -

C’est sur la côte ouest de l’Ir­lande que se trouve l’at­trac­tion na­tu­relle la plus cou­rue au pays. Hautes de 214 m et longues de 8 km, les fa­laises de Moher at­tirent chaque jour des mil­liers de tou­ristes qui n’ont qu’à bien se te­nir s’ils ne veulent pas être em­por­tés par les vents dé­chaî­nés qui soufflent sans cesse en pro­ve­nance de l’At­lan­tique.

La po­pu­la­ri­té de ces fa­laises qui se sont for­mées il y a 320 mil­lions d’an­nées vient sans doute du fait qu’elles offrent pro­ba­ble­ment l’image la plus cli­chée, mais aus­si l’une des plus im­pres­sion­nantes du pays.

Ici, c’est l’en­semble du ta­bleau qui en met plein la vue. Les cou­leurs qui pa­raissent en­core plus étin­ce­lantes qu’ailleurs et l’océan dé­chaî­né qui semble au ra­len­ti tel­le­ment on se trouve haut par rap­port à lui nous font sen­tir in­croya­ble­ment pe­tits et vul­né­rables.

Les vi­si­teurs doivent d’ailleurs être pru­dents face aux forces de la na­ture puisque seule une in­fime par­tie du site est pro­té­gée par un mu­ret de bé­ton. Rien n’em­pêche de pour­suivre sur le sen­tier de part et d’autre du rem­part, mais à vos risques et pé­rils, et les panneaux d’aver­tis­se­ment vous le font très bien com­prendre.

Les im­po­santes fa­laises de Moher qui at­teignent 214 m au-des­sus de l’At­lan­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.