AU CA­PI­TOLE. POUR DES. SPEC­TACLES. FES­TIFS.

Après avoir sé­duit 12 000 spec­ta­teurs l'an pas­sé, Marc Du­pré est de re­tour au Ca­pi­tole, mer­cre­di, avec une deuxième sé­rie de spec­tacles des Fêtes, mis en scène par nul autre qu’Yves Au­coin, qu'il a em­prun­té à Cé­line Dion. «On a vrai­ment mis le pa­quet», co

Le Journal de Quebec - Weekend - - MARC DUPRÉ - San­dra Godin san­dra.godin @que­be­cor­me­dia.com

Avec La Voix Ju­nior, les en­re­gis­tre­ments de La Voix 5 qui sont dé­bu­tés, la pré­pa­ra­tion de sa ré­si­dence au Ca­pi­tole et la fa­mille, Marc Du­pré ne chôme pas cet au­tomne. Son ho­raire est à ce point char­gé qu'il consi­dère le mois de spec­tacles qui s'en vient au Ca­pi­tole presque «comme un ré­pit», dit-il en riant.

Un ré­pit, oui, mais sauf le 10 dé­cembre. Marc Du­pré est pro­ba­ble­ment le seul ar­tiste qui pour­ra dire qu'il s'est pro­duit au Centre Vi­déo­tron et au Ca­pi­tole la même jour­née, puis­qu'à 15 h, il se­ra du spec­tacle de La Voix Ju­nior.

UN SPEC­TACLE DY­NA­MIQUE

«Ce sa­me­di-là, ce se­ra mon 4e soir en ligne au Ca­pi­tole. Et hon­nê­te­ment, le spec­tacle n'est pas fa­cile. Ça brasse et l'éner­gie est à son maxi­mum. Il y a beau­coup de chan­sons, beau­coup de med­leys, beau­coup d'in­vi­tés. Ça se peut que le len­de­main, la canne d'éner­gie soit vide», a-t-il dit.

Marc Du­pré ré­pète sou­vent, pen­dant notre en­tre­tien, à quel point c'est un spec­tacle fes­tif: il en a fait son prin­ci­pal ob­jec­tif. Pas de temps mort, pas de bla­bla, sauf peu­têtre pour quelques-unes de ses meilleures imi­ta­tions.

C'est une pro­duc­tion pour le temps des Fêtes, mais pas un spec­tacle de Noël pré­cise-t-il, quoi­qu'on y re­trou­ve­ra un med­ley de grands clas­siques, au­quel tout le monde par­ti­cipe sur scène. «Pour moi, Noël, ce n'est pas juste de la mu­sique de Noël», af­firme le chan­teur.

UN AL­BUM ÉCRIT À QUÉ­BEC

Marc Du­pré, qui en­tre­tient une belle his­toire d'amour avec le Ca­pi­tole — il y a dé­jà as­su­ré les pre­mières par­ties de La Bot­tine sou­riante —, semble ado­rer la for­mule en ré­si­dence.

«J'ha­bite dans le Ca­pi­tole. Ma fa­mille vient me re­joindre les wee­kends. C'est comme si je fai­sais un show chez nous. Je connais tout le monde là-bas. J'adore Qué­bec. C'est comme un mois de va­cances, je prends mes ha­bi­tudes», a-t-il confié.

On pour­ra dire qu'une bonne par­tie du pro­chain al­bum de Marc Du­pré au­ra été écrite... dans une chambre d'hô­tel de Qué­bec.

L'au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète a confir­mé qu'il je­tait les bases de son pro­chain opus, qui se­ra pos­si­ble­ment lan­cé au prin­temps pro­chain. Il a d'ailleurs lan­cé le pre­mier ex­trait, Du bon­heur dans les étoiles, en oc­tobre der­nier, après que Ton dé­part eut ra­flé le titre de chan­son de l'an­née à l'ADISQ.

«Je vais tra­vailler mon al­bum de ma chambre tout le mois de dé­cembre, a-t-il confié. J'ai pris une pe­tite suite où je vais m'ins­tal­ler. J'ai dé­jà quelques chan­sons de com­po­sées, mais je veux prendre le temps. Je suis tel­le­ment bien dans cet en­vi­ron­ne­ment-là. C'est un mois de spec­tacles, mais aus­si d'écri­ture et de fi­na­li­sa­tion d'al­bum». Marc Du­pré se­ra en spec­tacle au Ca­pi­tole de Qué­bec du 7 au 31 dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.