LES CA­RAÏBES À BORD D’UN PA­QUE­BOT DE LUXE

FORT LAU­DER­DALE, Flo­ride | Bap­ti­sé le 11 mai der­nier par Sa Ma­jes­té la reine Maxi­ma des Pays-Bas, le MS Ko­ning­sdam a pas­sé quelques mois en Europe avant de s’ins­tal­ler à Fort Lau­der­dale, où il pas­se­ra l’hi­ver.

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - Lise Giguère

Dès que l’on monte à bord de ce pa­que­bot, le 14e et plus gros na­vire de la flotte de Hol­land Ame­ri­ca Line, on re­marque son élé­gance clas­sique à la­quelle s’ajoutent une touche de mo­der­nisme et un pe­tit cô­té lu­dique. Ce der­nier vient prin­ci­pa­le­ment des élé­ments ar­chi­tec­tu­raux ins­pi­rés du monde de la mu­sique.

LA MU­SIQUE OM­NI­PRÉ­SENTE

C’est Adam D. Ti­ha­ny, l’un des plus im­por­tants de­si­gners et ar­chi­tectes d’in­té­rieur amé­ri­cains, qui a eu cette idée. Ain­si, une harpe et ses cordes se­raient à l’ori­gine de l’im­mense sculp­ture d’acier qui consti­tue l’atrium, tan­dis que les courbes gra­cieuses du Queen’s Lounge rap­pel­le­raient celles d’un vio­lon. On dé­couvre ra­pi­de­ment que la mu­sique joue un rôle pré­pon­dé­rant dans le de­si­gn et la dé­co­ra­tion, mais éga­le­ment dans l’ani­ma­tion.

Il y a d’abord le World Stage, l’im­mense salle do­tée d’une scène cir­cu­laire en­tou­rée d’un écran DEL à 270° qui crée des am­biances par­ti­cu­lières. Viennent en­suite le Lin­coln Cen­ter Stage, dé­dié à la mu­sique de chambre, le Bill­board On­board, pour ceux qui pré­fèrent plus de rythme, le B.B. King’s Blues Club, dé­jà bien connu des fi­dèles de Hol­land, ain­si que les ré­ci­tals don­nés ici et là dans la jour­née.

Pou­vant ac­cueillir 2650 pas­sa­gers et 1036 membres d’équi­page, le na­vire re­flète les nou­veaux stan­dards de luxe et de confort dont la com­pa­gnie veut do­ter toute sa flotte. Ain­si, ses 1331 ca­bines ar­borent des cou­leurs sobres, dis­posent de deux lits bas (très confor­tables), plu­sieurs sont do­tées de douche et bai­gnoire, de nom­breux es­paces de ran­ge­ment et de ports USB.

En plus des salles de spec­tacles et des es­paces pu­blics, le MS Ko­ning­sdam dis­pose de deux pis­cines, dont une avec toit ré­trac­table, de bains à re­mous, d’un ca­si­no, de deux es­paces pour en­fants et ado­les­cents (3-17 ans) et d’un centre in­for­ma­tique où des ate­liers pré­sen­tés par Mi­cro­soft in­forment sur les nou­velles tech­no­lo­gies.

Il y a aus­si le BLEND, où des ate­liers per­mettent d’ap­prendre à créer son propre vin, un centre de fit­ness, des bou­tiques, une pro­me­nade fai­sant le tour com­plet du ba­teau, sans ou­blier le spa GreenHouse et The Re­treat, des es­paces pour ceux qui dé­si­rent na­vi­guer dans le calme et le si­lence. Bref, une in­croyable di­ver­si­té, que l’on re­trouve par­ti­cu­liè­re­ment dans la res­tau­ra­tion.

DES METS POUR TOUS LES GOÛTS

Sur deux ponts, la salle à man­ger prin­ci­pale af­fiche une ar­chi­tec­ture mo­derne aux cou­leurs claires. De larges fe­nêtres tiennent le rôle de ta­bleau en per­met­tant d’ad­mi­rer la mer et ses chan­ge­ments d’hu­meur. Fait in­no­vant, il n’y a plus de ser­vice à heure fixe, ce qui per­met de va­rier non seule­ment l’heure de ses re­pas, mais avec qui on les par­tage.

Le Li­do Mar­ket, de style buf­fet, se dis­tingue par ses nom­breuses sta­tions qui font le bon­heur des fa­milles ou des groupes. Au Dive-In, près de la pis­cine, les ham­bur­gers sont hal­lu­ci­nants. Même chose pour les piz­zas et les glaces à l’ita­lienne pour les­quelles les files sont longues.

Les autres res­tau­rants exigent tous de payer un mon­tant sup­plé­men­taire, mais ils en valent le coup. Par exemple, le Cu­li­na­ry Arts Cen­ter pro­pose un con­cept ins­pi­ré «de la ferme à la table», une ex­pé­rience au cours de la­quelle on voit le chef pré­pa­rer notre as­siette. En jour­née, des ate­liers d’ini­tia­tion sont of­ferts. Viennent en­suite le Sel de Mer, un bis­tro fran­çais spé­cia­li­sé dans les fruits de mer, le Grand Dutch Ca­fé, où l’on peut sa­vou­rer les meilleurs ca­fés ou bières, le Pin­nacle Grill, pour de bonnes grillades, Le Ta­ma­rind et ses spé­cia­li­tés asia­tiques et le Ca­na­let­to et ses mets ita­liens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.