EN BREF…

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES -

Re­paire de stars Si­tuée au sud de Cu­ba et à l’ouest de la Ré­pu­blique do­mi­ni­caine, la Ja­maïque est la troi­sième plus grande île des Ca­raïbes. An­ciens re­paires de pi­rates, les plages en­ca­drées de mon­tagnes at­tirent au­jourd’hui les cé­lé­bri­tés en quête d’ano­ny­mat. Les côtes en­vi­ron­nant la ca­pi­tale, King­ston, sont po­pu­laires au­près des stars os­ca­ri­sées comme Scar­lett Jo­hans­son et Den­zel Wa­shing­ton, tan­dis qu’on croise des ve­dettes pop, comme Gwen Ste­fa­ni ou Drake, à Port An­to­nio, où l’hô­tel-bou­tique Gee­jam dis­pose d’un stu­dio d’en­re­gis­tre­ment. Dans le sec­teur de Mon­te­go Bay, deuxième ville du pays, le pa­lace Round Hill et son dé­cor si­gné Ralph Lau­ren sont sy­no­nymes de luxe ab­so­lu pour les Em­ma Wat­son, Ryan Gos­ling et bien d’autres.

Agent se­cret Fan fi­ni de 007? Ren­dez-vous à Ora­ca­bes­sa près du port de croi­sières Ocho Rios pour dé­cou­vrir Gol­de­neye, la vil­la de va­cances où Ian Fle­ming a ima­gi­né 14 tomes de la sa­ga James Bond.

Dé­cor de cinéma Mu­ni de chaus­sures an­ti­dé­ra­pantes, on gra­vit les chutes Dunn’s Rive à Ocho Rios. Hautes de 200 m, elles ont ser­vi de dé­cor aux films Mr. No et Cock­tail. À proxi­mi­té, la bai­gnade dans les cas­cades Blue Hole est d’au­tant plus agréable que le lieu de­meure mé­con­nu des tou­ristes, du moins pour l’ins­tant! À 20 km de l’hô­tel, la ri­vière Mar­tha Brae s’illu­mine de tur­quoise en soi­rée, gra­cieu­se­té de mi­cro-or­ga­nismes qui émettent une fluo­res­cence lors­qu’on agite l’eau. On peut na­ger dans ce la­gon lu­mi­neux au cours d’une croi­sière noc­turne. Sou­ve­nirs pour foodies À rap­por­ter dans vos va­lises: des ali­ments et bois­sons par­mi les plus pri­sés du globe, le ca­fé Blue Mountain et le rhum Smatt’s Gold, en par­ti­cu­lier. Les cuis­tots fe­ront le plein d’as­sai­son­ne­ments pour grillades à la jerk et de baies quatre-épices aus­si ap­pe­lées pi­ments de la Ja­maïque ( alls­pice).

Entre deux joints... Si les ras­tas consomment de l’herbe au vu et au su de tous et que la pos­ses­sion de moins de deux onces de pot est to­lé­rée de­puis 2015 en Ja­maïque, sa­chez qu’il de­meure illé­gal et dan­ge­reux de fu­mer de la ma­ri­jua­na en pu­blic.

Vous dites? Le pa­tois ja­maï­cain mêle l’an­glais, l’es­pa­gnol, le créole et les dia­lectes afri­cains. Des exemples de ce jar­gon co­lo­ré? Le fa­meux Yah man si­gni­fie «oui». Walk good, qu’on uti­lise pour dire «au re­voir» et «faire bon voyage».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.