MEN­SONGES

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

D’abord un huis clos entre trois en­quê­teurs de l’es­couade des Ho­mi­cides: Ju­lie Beau­che­min (Fan­ny Mal­lette), Maxime Mo­re­li (Éric Bru­neau) et Bob Cré­pault (Syl­vain Mar­cel) et leurs sus­pects, cette sé­rie nous a of­fert dès sa pre­mière sai­son des in­ter­ro­ga­toires cos­tauds, ser­rés, bien me­nés. Il faut dire que le trio d’ac­teurs est as­sez for­mi­dable et que les textes de Gilles Des­jar­dins sont construits avec fi­nesse et in­tel­li­gence. Ici aus­si les per­son­nages épi­so­diques ont de la sub­stance et donne lieu à de belles per­for­mances. Mais au fil des sai­sons (il y en a trois et une qua­trième vient d’être confir­mée), cha­cun des per­son­nages s’est bâ­ti, ré­vé­lant des failles, ren­dant leurs re­la­tions entre plus com­plexes et in­tri­gantes. La der­nière sai­son, qui vient tout juste de se ter­mi­ner, nous a lais­sé sur un sus­pense qua­si in­sou­te­nable. Un ex­cellent thril­ler psy­cho­lo­gique qui n’a pas be­soin d’ar­ti­fice pour nous te­nir en ha­leine.

Sur Illi­co et DVD

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.