UN RÔLE MAR­QUANT POUR GIL­BERT SI­COTTE

Gil­bert Si­cotte n’avait que très peu d’ex­pé­rience de tour­nage quand il a dé­cro­ché, en 1974, le pre­mier rôle du film Les Vau­tours du ci­néaste Jean-Claude La­brecque. Quarante-trois ans plus tard, l’ac­teur de 69 ans parle en­core avec beau­coup de fierté de ce

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal maxime.de­mers @que­be­cor­me­dia.com

«En tour­nant Les Vau­tours, j’avais l’im­pres­sion d’en­trer dans l’uni­vers du ci­né­ma par la grande porte, se sou­vient Gil­bert Si­cotte, ren­con­tré plus tôt cette se­maine en pré­vi­sion de la pro­jec­tion d’une ver­sion res­tau­rée du film, mar­di soir, à la Ci­né­ma­thèque qué­bé­coise.

«Avant Les Vau­tours, j’avais fait un film avec la troupe du Grand Cirque Or­di­naire qui s’ap­pe­lait Mon­tréal Blues, mais c’était un pro­jet qu’on avait fait entre amis. Avec Les Vau­tours, j’en­trais pour la pre­mière fois dans un vrai uni­vers ci­né­ma­to­gra­phique avec des kings du ci­né­ma de l’époque. Je pense à Jean-Claude La­brecque, mais aus­si à Serge Beauchemin, au son, ou Alain Dos­tie, à la di­rec­tion pho­to. C’était im­pres­sion­nant et fas­ci­nant pour moi de tra­vailler avec eux.»

«J’ai très hâte de voir la ver­sion res­tau­rée parce que, dé­jà à l’époque, c’était un film très in­té­res­sant au ni­veau de sa tex­ture vi­suelle. Jean-Claude l’a tour­né en noir et blanc, mais il a ajou­té une teinte de bleu dans l’image. C’est très beau.»

Sor­ti en 1975, Les Vau­tours nous plonge dans le Qué­bec de 1958, à la fin de la pé­riode du­ples­siste.

Le film ra­conte l’his­toire d’un jeune homme qui, suite à la mort de sa mère, se voit dé­pouillé de son hé­ri­tage par les trois soeurs de cette der­nière.

«Je crois que c’est une his­toire très au­to­bio­gra­phique pour Jean-Claude La­brecque», sou­ligne Gil­bert Si­cotte.

«Le jeune homme veut être pho­to­graphe alors que sa fa­mille vou­drait plu­tôt qu’il choi­sisse la fa­ci­li­té en se di­ri­geant vers une job de fonc­tion­naire. C’est un per­son­nage qui écoute beau­coup et qui ob­serve la vie au­tour de lui. Il constate qu’il vit dans un monde où c’est cha­cun pour soi.»

«Même si l’his­toire se dé­roule en 1958, je crois que ça res­semble beau­coup à ce qu’on voit en­core au­jourd’hui au­tour de nous. Les gens sont beau­coup cen­trés sur eux et tra­vaillent pour eux-mêmes.»

DE MON­TRÉAL À CANNES

La sor­tie du film Les Vau­tours a per­mis au jeune Gil­bert Si­cotte de vivre toutes sortes d’émo­tions alors qu’il était au dé­but de sa car­rière. L’ac­teur alors âgé de 27 ans a no­tam­ment pu dé­cou­vrir l’ef­fer­ves­cence du Fes­ti­val de Cannes quand le film a été pré­sen­té à la Quin­zaine des réa­li­sa­teurs en mai 1975.

«En plus de m’avoir per­mis d’en­trer dans l’uni­vers du ci­né­ma, ce film m’a per­mis d’al­ler en Eu­rope pour la pre­mière fois de ma vie», ra­conte en riant Gil­bert Si­cotte.

«J’avais trou­vé ça as­sez fas­ci­nant, de me retrouver du jour au len­de­main sur la ter­rasse de l’hô­tel Carl­ton à Cannes. Je me di­sais à moi même: “My God, où suis-je?”»

Après la sor­tie des Vau­tours, les films se sont en­chaî­nés pour Gil­bert Si­cotte. Le ci­néaste Jean Beau­din l’a re­cru­té pour jouer dans Cor­dé­lia, puis Fran­cis Man­kie­wicz lui a confié un rôle im­por­tant dans son chef-d’oeuvre Les Bons Dé­bar­ras.

«À partir des Vau­tours, le ci­né­ma a com­men­cé à prendre beau­coup de place dans ma vie et j’ai tour­né plu­sieurs films dans les an­nées 1970 et au dé­but des an­nées 1980», rap­pelle l’ac­teur.

«Ce­la m’a per­mis de tra­vailler avec des gens comme Man­kie­wicz et Beau­din, mais aus­si Gilles Carle (dans Ma­ria

Chap­de­laine). Je me sens pri­vi­lé­gié d’avoir pu voir à l’oeuvre des ci­néastes si ta­len­tueux qui ont été des pion­niers de notre ci­né­ma.»

Res­tau­ré par Élé­phant, mé­moire du ci­né­ma qué­bé­cois, le film Les Vau­tours se­ra pré­sen­té le mar­di 9 mai, à 19 h, à la Ci­né­ma­thèque qué­bé­coise, en pré­sence de Gil­bert Si­cotte et du réa­li­sa­teur Jean-Claude La­brecque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.