THE BOX EN 8 POINTS

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Le groupe est fon­dé en 1981, sous le nom de Check­point Char­lie, par cinq Mon­tréa­lais, dont Jean-Marc Pi­sa­pia, au­pa­ra­vant cla­vié­riste de Men Wi­thout Hats, et son frère Guy. Après avoir connu un très beau suc­cès au concours L’Em­pire des

fu­tures stars CKOI, le groupe prend le nom de The Box et sort son pre­mier al­bum ho­mo­nyme, en 1983. En 1985, en grande par­tie grâce à la chan­son L’af­faire Du­mou­tier (Say To

Me), The Box re­çoit le Fé­lix du Groupe de l’an­née au gala de l’ADISQ. L’al­bum Clo­ser To­ge­ther, en 1987, et sa pièce-titre, fait aug­men­ter la po­pu­la­ri­té du groupe. Sass Jordan et Mar­tine St-Clair agissent comme cho­ristes sur le disque. Au plus fort de sa po­pu­la­ri­té, en 1987, The Box donne son pre­mier spec­tacle au Fo­rum de Mon­tréal en tant que tête d’af­fiche. En 1991, après une aven­ture amé­ri­caine ra­tée, plu­sieurs membres du groupe quittent le na­vire. The Box an­nonce sa sé­pa­ra­tion of­fi­cielle deux ans plus tard. Treize ans plus tard, en 2004, The Box an­nonce son re­tour. Seul JeanMarc Pi­sa­pia est de la par­tie, avec de nou­veaux mu­si­ciens. En 2005, le groupe lance un nou­vel al­bum, Black Dog

There . Il ré­pé­te­ra l’ex­pé­rience quatre ans plus tard avec Le Hor­la.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.