ANNE-SO­PHIE

(CÉ­LINE BONNIER) L’heure bleue

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

Il n’y a pro­ba­ble­ment pas de pire dou­leur que de perdre un en­fant. La vie d’Anne-So­phie sem­blait pour­tant bien al­ler. Une brillante car­rière, une vie fa­mi­liale rem­plie. Mais la mort de son fils de 7 ans vient tout bas­cu­ler. D’abord, il y a le deuil dont on ne se re­met pas. Un an plus tard et Anne-So­phie est pra­ti­que­ment au même point. Puis, il y a la culpa­bi­li­té. Son gar­çon de­man­dait une at­ten­tion par­ti­cu­lière ce qui peut pe­ser par­fois et ne laisse au­cune pos­si­bi­li­té d’in­at­ten­tion. Son ré­flexe de sur­vie se­ra donc de tout quit­ter, y com­pris son ado­les­cente qui tente de trou­ver sa place dans cette nou­velle dy­na­mique fa­mi­liale ban­cale. Un dés­équi­libre qui dé­ba­lance la jeune fille. Elle se de­man­de­ra com­ment sa mère peut lui faire la morale alors qu’elle-même agit comme une ado. Les ponts sont à re­bâ­tir pour des êtres à fleur de peau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.