DÉRAPAGES DE L’IN­TEL­LI­GENCE AR­TI­FI­CIELLE

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - MA­RIE-FRANCE BORNAIS Le Jour­nal de Qué­bec

Al­liant à la fois ses connais­sances ex­tra­or­di­naires en égyp­to­lo­gie, son ta­lent de ro­man­cier et ses in­quié­tudes pour les dérapages pos­sibles de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, l’écri­vain fran­çais Ch­ris­tian Jacq pro­pose

Ur­gence ab­so­lue, un th­riller très do­cu­men­té, au rythme ra­pide et exal­tant.

Très ap­pré­cié de ses lec­teurs pour ses nom­breux ro­mans se dé­rou­lant en Égypte an­cienne et ses in­trigues po­li­cières lon­do­niennes, Ch­ris­tian Jacq aime aus­si faire une in­cur­sion du cô­té du th­riller, un genre qu’il a ex­plo­ré avec Sphinx.

Cette fois, il s’in­té­resse de près à l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle et aux en­jeux que les nou­velles tech­no­lo­gies posent à l’hu­ma­ni­té. Pour les be­soins du ro­man, il a ima­gi­né qu’une or­ga­ni­sa­tion qu’on ap­pelle La Ma­chine a dé­ci­dé de contrô­ler les cer­veaux et les com­por­te­ments des hu­mains.

Per­sonne n’ose s’op­po­ser au pou­voir de La Ma­chine, sauf John Pat­mos, un in­sou­mis, le der­nier Su­pé­rieur in­con­nu ayant échap­pé à l’ex­ter­mi­na­tion de sa con­fré­rie par l’or­ga­ni­sa­tion.

Il faut le re­trou­ver de toute ur­gence et le jour­na­liste écos­sais Bruce Reu­chlin, ai­dé de son ami Mark et de sa com­pagne cam­bod­gienne Ap­sa­ra, fils et fille de Su­pé­rieurs in­con­nus as­sas­si­nés, se lancent dans une mis­sion dif­fi­cile. Pat­mos, gar­dien d’un temple égyp­tien, a des pou­voirs de cha­man et c’est lui qui de­vra af­fron­ter La Ma­chine.

« BOU­LE­VER­SE­MENT DE NOTRE SO­CIÉ­TÉ »

« J’ai 70 ans et j’ai vu dans ma vie le bou­le­ver­se­ment de notre so­cié­té », ex­plique Ch­ris­tian Jacq en en­tre­vue. « Quand j’étais ga­min, j’ai connu les der­niers che­vaux qui ti­raient des pains de glace pour les ame­ner dans les pe­tites épi­ce­ries. Je me sou­viens que chez ma grand­mère, on a eu le pre­mier té­lé­phone : c’était in­croyable. Après, chez mes pa­rents, on a eu une té­lé­vi­sion, un en­gin au­quel on ne s’at­ten­dait pas du tout », rap­pelle-t-il. Il note que l’ar­ri­vée de l’informatique et le dé­chif­frage du code Enig­ma des Al­le­mands par Alan Tu­ring ont chan­gé le sort du monde.

« À par­tir de là est ar­ri­vée cette fa­meuse in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle – et le mot qui me pa­raît im­por­tant, c’est le mot ar­ti­fi­ciel. J’ai sen­ti qu’il se pas­sait quelque chose de vrai­ment gra­vis­sime, en ce qui concerne la li­ber­té, le contrôle de la pen­sée. Quelque chose qui m’a beau­coup im­pres­sion­né, c’est une en­quête sur la jeu­nesse, avec tout ce qu’elle dis­pose au ni­veau informatique. On leur di­sait, est-ce que vous vous ren­dez compte qu’à chaque fois que vous faites un acte informatique, tout est en­re­gis­tré, et tout est no­té quelque part dans un des gi­gan­tesques sto­ckages aux États-Unis ? La ré­ponse a été, oui, on sait, mais c’est tel­le­ment pra­tique. »

« Il y a un choix qui s’est fait. Je pense que c’est la plus grande mu­ta­tion de l’hu­ma­ni­té qui est en train de s’ef­fec­tuer sous nos yeux. Je me sou­viens de ma vieille Égypte : ils connais­saient par­fai­te­ment le pé­trole, mais ont choi­si de ne pas tou­cher à ça, et s’en sont ser­vis uni­que­ment comme bi­tume pour les mo­mies, par exemple. Mais ils n’ont pas vou­lu l’uti­li­ser comme pro­duit de chauf­fage et d’éclai­rage. »

PERDRE SON ÂME

Ch­ris­tian Jacq, comme hé­ri­tier de cette vieille sa­gesse égyp­tienne qu’il tra­vaille main­te­nant de­puis plus de 50 ans, sent que la so­cié­té est en train peu­têtre de perdre son âme. « Il y a quelque chose qui m’in­quiète pro­fon­dé­ment. Oui, d’ac­cord, c’est for­mi­dable, c’est pra­tique, ça re­lie les hu­mains entre eux. Je me de­mande si tout ça ne cache pas aus­si les vrais pro­blèmes, si on ne s’en sert pas pour faire un gros écran de fu­mée. Mais de toute fa­çon, c’est ir­ré­ver­sible. »

L’écri­vain craint que les sa­vants aient joué à l’ap­pren­ti sor­cier et qu’ils aient fa­çon­né quelque chose qui leur échappe et qui nous échappe. « C’est em­bê­tant : où allons-nous ? »

UR­GENCE AB­SO­LUE Ch­ris­tian Jacq, XO Édi­tions, 434 pages

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.