Oc­cu­pa­tion illé­gale des ré­si­dences de la secte juive Lev Ta­hor

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - YVES POI­RIER

SAINTE-AGATHE-DES-MONTS | Les ré­si­dences des membres de la secte Lev Ta­hor à Sainte-agathe-des-monts, dans les Lau­ren­tides, ont trou­vé pre­neur, mais la com­mu­nau­té juive les oc­cupe de fa­çon illé­gale. Il s’agi­rait d’une qua­ran­taine de pa­rents et d’en­fants qui ont loué ces ré­si­dences pour trois se­maines parce qu’ils tiennent, à proxi­mi­té de Sainte-aga­thedes-monts, un camp de jour.

Se­lon le maire de Sainte-agathe-desMonts, la lo­ca­tion des ha­bi­ta­tions se fait dans l’illé­ga­li­té parce que la ré­gle­men­ta­tion mu­ni­ci­pale ne per­met pas des lo­ca- tions à court terme. La Ville les somme de quit­ter ces ré­si­dences de­main, si­non ils se­ront mis à l’amende. Le rè­gle­ment mu­ni­ci­pal est clair, si vous sou­hai­tez louer une ré­si­dence, le mi­ni­mum exi­gé est de 30 jours, mais les juifs has­si­diques contre­vien­nen­tau rè­gle­ment parce qu’ils ne sont que de pas­sage.

«On a ren­con­tré le di­ri­geant de la com­mu­nau­té pour l’avi­ser, comme je vous le dis, que la lo­ca­tion à court sé­jour, dans ce sec­teur-là, n’était pas au­to­ri­sée, et qu’ils de­vaient quit­ter les lieux. Lun­di, on va al­ler voir s’ils ont pro­cé­dé. S’ils n’ont pas pro­cé­dé, à par­tir de là, ils sont su­jets à avoir des constats d’in­frac­tion», a ex­pli­qué le maire De­nis Cha­li­foux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.