Quand le ton­nerre nu­cléaire se fait en­tendre

LES ARMES NU­CLÉAIRES DANS LE MONDE ( 2017 )

Le Journal de Quebec - - MONDE - Rri­chairdc. la­tendh­resse@ Aque­bre­corm­de­dia. LATENDRESSE com

C’est en­core loin, mais on en­tend les atomes s’en­tre­cho­quer et ce n’est pas ras­su­rant. Comme si les frayeurs qu’ins­pire Kim Jong-un ne suf­fi­saient pas, ce n’est pas que son coin de Co­rée qui gronde. La Doom­sday Clock – l’hor­loge de l’apo­ca­lypse qui compte les mi­nutes avant notre an­ni­hi­la­tion – égraine les se­condes au MoyenO­rient. Eh oui, là-bas en­core une fois !

Do­nald Trump a dé­mon­tré, cette se­maine en­core, qu’il est le cham­pion de l’im­pré­vi­si­bi­li­té, ce qu’il ap­pelle « de la flexi­bi­li­té ». Et il en faut pour réa­li­ser la culbute par­ti­sane qui lui per­met au­jourd’hui de s’aco­qui­ner avec Nan­cy Pe­lo­si et Chuck Schu­mer, les lea­ders dé­mo­crates au Congrès, après les avoir, il n’y a pas si long­temps, dé­ni­grés de vive voix et sur Twit­ter.

Ailleurs, les en­jeux sont plus dra­ma­tiques : au ton que le président amé­ri­cain prend à l’égard de l’iran, il fau­drait un en­tor­tillage digne des triples sauts pé­rilleux du plon­geon olym­pique pour qu’il en vienne, un jour, à accepter l’ac­cord in­ter­na­tio­nal sur le programme nu­cléaire de l’iran. Il en est si loin, que cer­tains évoquent – eh oui ! – une guerre contre la Ré­pu­blique is­la­mique.

C’est ce que pré­dit Kirk Spa­no, par exemple. Ana­lyste fi­nan­cier pour See­king Al­pha, un ser­vice d’études des mar­chés fi­nan­ciers, il s’ap­puie sur 30 an­nées d’ob­ser­va­tion du ré­gime des aya­tol­lahs pour en­cou­ra­ger ses lecteurs à ache­ter des ac­tions des pé­tro­lières : elles sont vouées à gon­fler en va­leur avec « la guerre contre l’iran qui ap­proche ».

UN AC­CORD QUI TIENT LE COUP

En 2015, les États-unis et cinq autres puis­sances (la Rus­sie, la Chine, la France, le Royaume-uni et l’al­le­magne) avaient trou­vé le moyen de faire bais­ser la pres­sion nu­cléaire au Moyen-orient en si­gnant avec l’iran une en­tente de non-pro­li­fé­ra­tion, le JCPOA (Joint Com­pre­hen­sive Plan of Ac­tion).

En échange d’une le­vée pro­gres­sive des sanc­tions in­ter­na­tio­nales, Té­hé­ran s’en­ga­geait à ne pas dé­ve­lop­per l’arme ato­mique et per­met­tait une ins­pec­tion de ses ins­tal­la­tions nu­cléaires. L’agence in­ter­na­tio­nale de l’éner­gie ato­mique, chargée de vé­ri­fier les sites ira­niens, a as­su­ré, fin août, dans son plus ré­cent rap­port, que l’iran res­pecte ses en­ga­ge­ments.

LE PIRE « DEAL » DE L’HIS­TOIRE

Tous les 90 jours, le président amé­ri­cain doit re­nou­ve­ler l’al­lè­ge­ment des sanc­tions et c’est ce que Do­nald Trump a fait avec ré­ti­cence cette se­maine. Ça ne du­re­ra pas. Jeu­di, à bord d’air Force One, Trump a re­lan­cé sa ca­bale contre l’en­tente, la « pire à avoir ja­mais exis­té ».

En oc­tobre, la Mai­son-blanche doit confir­mer au Congrès que Té­hé­ran se sou­met à ses obli­ga­tions et, à en­tendre son oc­cu­pant de 71 ans, mieux vaut ne pas pla­cer son ar­gent sur cette confir­ma­tion-là. « L’iran viole non seule­ment des vo­lets, mais aus­si l’es­prit de l’ac­cord. Nous n’al­lons pas res­ter à ne rien faire. Vous ver­rez en oc­tobre, ce se­ra très clair ! »

ON CHERCHE DES POUX À L’IRAN

De­puis des mois, l’ad­mi­nis­tra­tion Trump cherche par tous les moyens à dé­mon­trer que Té­hé­ran n’as­sume pas ses res­pon­sa­bi­li­tés. De­main, en pa­ral­lèle à l’ou­ver­ture de la nou­velle ses­sion de l’as­sem­blée gé­né­rale de L’ONU, Do­nald Trump va dis­cu­ter, no­tam­ment avec Em­ma­nuel Ma­cron, le président fran­çais, et Ben­ja­min Ne­ta­nya­hou, le pre­mier mi­nistre is­raé­lien, de ce qu’il dé­nonce comme le com­por­te­ment dé­sta­bi­li­sa­teur de l’iran.

En réa­li­té, ce JCPOA avec l’iran de­vrait être consi­dé­ré comme une voie à suivre plu­tôt qu’un échec à ou­blier. À ob­ser­ver la surenchère nord-co­réenne des der­niers mois et l’im­pro­vi­sa­tion des ré­ac­tions oc­ci­den­tales, ne nous sen­ti­rions-nous pas plus en paix d’avoir si­gné un ac­cord à l’ira­nienne avec Pyon­gyang ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.