Un autre cas

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS -

Quelques jours avant le dé­cès d’éloïse Du­puis, une autre femme té­moin de Jé­ho­vah est aus­si dé­cé­dée à la suite de com­pli­ca­tions lors d’un ac­cou­che­ment. Le 3 oc­tobre 2016, Mir­lande Ca­det, âgée de 46 ans, est dé­cé­dée après avoir su­bi une cé­sa­rienne à l’hô­pi­tal St. Ma­ry de Mon­tréal. « Lors de son ad­mis­sion à l’hô­pi­tal, il avait été clai­re­ment spé­ci­fié qu’elle re­fu­sait toute trans­fu­sion san­guine », peut-on lire dans le rap­port du co­ro­ner Me Luc Ma­louin. Son conjoint, qui était man­da­taire, a re­fu­sé la trans­fu­sion mal­gré les com­pli­ca­tions. Tou­te­fois, après l’in­ter­ven­tion des pa­rents de Mme Ca­det, il a fi­na­le­ment ac­cep­té. Le co­ro­ner a sou­li­gné que la trans­fu­sion san­guine a « tar­dé à être dé­bu­tée », mais qu’il lui est « im­pos­sible de dé­ter­mi­ner de fa­çon pré­cise si le dé­lai pour four­nir des pro­duits san­guins a eu un im­pact im­por­tant sur l’exi­tus fi­nal ». La femme est morte d’une dé­tresse res­pi­ra­toire à la suite d’une im­por­tante in­fec­tion pul­mo­naire. Dans les deux cas, soit Éloïse Du­puis (voir autre texte) et Mir­lande Ca­det, Me Ma­louin sou­tient que « chaque per­sonne ma­jeure et saine d’es­prit a la li­ber­té ab­so­lue d’ac­cep­ter ou de re­fu­ser un trai­te­ment mé­di­cal ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.