Pro­gram­meur dé­non­cé par sa co­pine

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - KATH­LEEN FRE­NETTE

Un pro­gram­meur in­for­ma­tique de 31 ans a plai­dé cou­pable, hier, à une ky­rielle d’ac­cu­sa­tions liées à la por­no­gra­phie ju­vé­nile après avoir été dé­non­cé par sa co­pine.

C’est la vi­gi­lance de l’an­cienne amie de coeur de Ga­briel Des­chênes qui a per­mis aux po­li­ciers du Ser­vice de po­lice de la Ville de Qué­bec de mettre la main au col­let du jeune homme.

En fé­vrier der­nier, la jeune femme a vou­lu té­lé­char­ger de la musique via l’or­di­na­teur de son amou­reux. La sur­prise a tou­te­fois été grande lors­qu’elle a vu ap­pa­raître des pho­tos de fillettes, âgées de 5 à 8 ans, en bi­ki­ni, en lingerie ou en­core en plein ébat sexuel.

ADO­LES­CENTE DE 13 ANS

Ar­rê­té, puis confron­té aux images trou­vées, Des­chênes a plié l’échine et a tout avoué, mais il en a ajou­té. Il a men­tion­né aux en­quê­teurs avoir eu, entre les an­nées 2012 et 2014, de nom­breuses conver­sa­tions à ca­rac­tère sexuel avec une jeune ado­les­cente de 13 ans. Des conver­sa­tions très ex­pli­cites et des pro­pos per­vers qui ne lais­saient place à au­cune ima­gi­na­tion.

« Quatre vi­déos ont éga­le­ment été re­trou­vées alors que l’ac­cu­sé et l’ado­les­cente s’ex­po­saient nus pour avoir une re­la­tion sexuelle à dis­tance », a pré­ci­sé la pro­cu­reure au dos­sier, Me Jen­ni­fer Lan­dry.

L’ana­lyse de l’or­di­na­teur de Des­chênes a éga­le­ment per­mis aux po­li­ciers de re­trou­ver 15 054 pho­tos d’en­fants pré­pu­bères, où les par­ties gé­ni­tales étaient clai­re­ment ex­po­sées, et 214 vi­déos.

RE­MIS EN LI­BER­TÉ

Fait in­quié­tant, à la suite de sa pre­mière com­pa­ru­tion, Des­chênes a été re­mis en li­ber­té sous condi­tions, mais quelques mois plus tard, en oc­tobre, il a de nou­veau été ar­rê­té puis­qu’il avait en­freint plus d’un en­ga­ge­ment.

« Les po­li­ciers ont re­mar­qué que l’ac­cu­sé était tou­jours ac­tif sur les ré­seaux so­ciaux, alors qu’il lui était in­ter­dit de s’y trouver. Une deuxième per­qui­si­tion a éga­le­ment dé­mon­tré qu’il avait, dans le cadre de sa re­mise en li­ber­té, vi­si­té des sites de por­no­gra­phie ju­vé­nile et té­lé­char­gé une tren­taine d’images », a ajou­té Me Lan­dry.

L’avo­cat de la dé­fense, Me Alex Sa­voie, a de­man­dé à ce que son client, qui est dé­te­nu, soit ex­per­ti­sé en sexo­lo­gie et il a de­man­dé à ce qu’un rap­port pré­sen­ten­ciel soit confec­tion­né.

Des­chênes se­ra ra­me­né de­vant le tri­bu­nal en mars.

Cou­pable GA­BRIEL DES­CHÊNES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.