Per­qui­si­tions chez La­farge et GBL

Le ci­men­tier fait l’ob­jet d’une en­quête sur des al­lé­ga­tions de fi­nan­ce­ment ter­ro­riste

Le Journal de Quebec - - ARGENT -

AFP et Le Jour­nal | Des per­qui­si­tions ont eu lieu hier au siège pa­ri­sien de La­farge, ain­si que chez GBL à Bruxelles, un des ac­tion­naires de ce ci­men­tier, dans le cadre de l’en­quête sur des soup­çons de fi­nan­ce­ment in­di­rect de groupes ji­ha­distes en Syrie. GBL, un hol­ding contrô­lé par les fa­milles Frère et Desmarais, est le deuxième ac­tion­naire en im­por­tance de La­farge.

« Les en­quê­teurs fran­çais sont tou­jours en train de per­qui­si­tion­ner dans nos lo­caux », a dit à L’AFP en fin d’après-mi­di une porte-pa­role de la so­cié­té fran­çaise La­farge, qui a fu­sion­né en 2015 avec le suisse Hol­cim.

HOL­DING AL­BERT FRÈRE/DESMARAIS

Pa­ral­lè­le­ment, une per­qui­si­tion s’est dé­rou­lée au siège de GBL (Groupe Bruxelles Lam­bert), le hol­ding du mil­liar­daire belge Al­bert Frère qui dé­tient 9,4 % du ca­pi­tal de La­far­gehol­cim. GBL, qui a confir­mé dans un com­mu­ni­qué avoir fait l’ob­jet d’in­ves­ti­ga­tions, a dit « co­opé­rer plei­ne­ment » avec la jus­tice dans cette af­faire.

« Les en­quê­teurs cherchent à sa­voir si Groupe Bruxelles Lam­bert au­rait pu être au cou­rant des agis­se­ments du ci­men­tier en Syrie », d’après une source proche de l’en­quête.

ww­mal­me­né à la Bourse de Pa­ris à la suite de ces in­for­ma­tions, le titre La­far­gehol­cim a ter­mi­né la séance en baisse de 1,95 %.

Les in­ves­ti­ga­tions, me­nées en France de­puis juin par trois juges d’ins­truc­tion, s’at­tachent à dé­ter­mi­ner si La­farge a trans­mis de l’ar­gent à cer­tains groupes, no­tam­ment à l’état is­la­mique (ÉI), pour conti­nuer à faire fonc­tion­ner en 2013 et 2014, mal­gré le conflit, la ci­men­te­rie de Ja­la­biya, dans le nord de la Syrie.

Les en­quê­teurs cherchent aus­si à sa­voir si des res­pon­sables de cette en­tre­prise en France avaient eu connais­sance de tels ac­cords et du dan­ger qu’ils ont pu faire cou­rir aux em­ployés sy­riens sur place.

Le scan­dale avait été ré­vé­lé en juin 2016 par Le Monde : dans son en­quête, ce quo­ti­dien fran­çais avait mis en lu­mière de « troubles ar­ran­ge­ments » entre La­farge Cement Syrie (LCS), la branche sy­rienne du groupe, et l’or­ga­ni­sa­tion État is­la­mique qui ga­gnait alors du ter­rain et de­ve­nait in­con­tour­nable dans la ré­gion.

Deux mois plus tard, le mi­nis­tère fran­çais de l’éco­no­mie avait por­té plainte, dé­clen­chant l’ou­ver­ture d’une en­quête pré­li­mi­naire par le par­quet de Pa­ris, confiée au Ser­vice na­tio­nal de douane ju­di­ciaire (SNDJ).

Dans son rap­port, dont L’AFP a eu connais­sance, le SNDJ conclut que LCS a « ef­fec­tué des paiements aux groupes ji­ha­distes » pour que la ci­men­te­rie conti­nue à fonc­tion­ner. Ce­la re­pré­sen­tait, pour L’ÉI, une somme « de l’ordre de 20 000 dol­lars » par mois, a ra­con­té Bru­no Pes­cheux, di­rec­teur de la ci­men­te­rie de 2008 à 2014, de­vant les en­quê­teurs, d’après une source proche du dos­sier.

PAUL DESMARAIS « TERRORISÉ »

Rap­pe­lons qu’en avril der­nier, le ma­ga­zine fran­çais Chal­lenges af­fir­mait que l’af­faire de paiements al­lé­gués à L’ÉI par le ci­men­tier La­farge au­rait terrorisé Paul Desmarais Jr : « Paul Desmarais Jr et Gé­rard La­marche [...] an­goissent. Le mil­liar­daire ca­na­dien, en par­ti­cu­lier, “en bon an­glo­saxon, est terrorisé par cette his­toire”, as­sure un proche du groupe. On le com­prend. Deux plaintes ont été dé­po­sées en France. Dont l’une émane di­rec­te­ment de Ber­cy. Il ne man­que­rait plus que le mi­nis­tère de la Jus­tice amé­ri­caine s’en mêle! Se voir in­ter­dire l’ac­cès au mar­ché amé­ri­cain, où l’en­tre­prise est lea­der avec près de 5 mil­liards d’eu­ros de chiffre d’affaires, se­rait une ca­tas­trophe ».

Gblaes­ba­lea­dedxiè­meaac­bion­nai­reae­na im­por­ban­cea­dea­la­far­gea(qdiaaafd­sion­néa aee­ca­leas­dis­sea­hol­ci­mae­nacg15),aaee­ca9,4a%a dda­ca­pi­bal.apad­la­des­ma­rai­sa­j­ra­siè­geaa­da consei­la­dea­la­far­gea­dep­di­sacgg8. Pad­la­des­ma­rai­sa­jr,a Ad­mi­nis­bra­be­dr,ala­far­ge­hol­cim

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.